Assemblée nationale: Désirée Marie Chantal Boni/ Nignan élue 2ème vice-présidente

0
74

9 février 2021

Les membres du nouveau bureau de l’Assemblée nationale ont été élus ce 9 février 2021.

Ce sont au total 06 vice-présidente dont une femme, la député Boni/Nignan Marie Chantal du MPP, 10 secrétaires parlementaires  et 02 questeurs. Le vote s’est fait au bulletin secret avec 126 votants.

Le nouveau bureau de l’Assemblée nationale  a été constitué ce 09 février 2021. Désormais, ce bureau parlementaire compte 06 vice-présidents, 10 secrétaires parlementaires et 02 questeurs.

Les vice-présidents sont Bassière Nestor Batio  (UNIR/PS), Boni/Nignan Marie Chantal (MPP), Nignan Dramane (NTD), Abdoulaye Mosse (MPP), Boubacar Sanou(CDP) et Zanze Zinakou Alfred(UPC).

Le 1er secrétaire parlementaire est Alpha Ousmane. Il a obtenu 123 pour, 0 contre et 03 abstentions. Il est suivi de Diarra Barthélémy qui a obtenu  122 pour, 0 contre et 04 abstentions.

Pour ce  qui est des nouveaux questeurs, il s’agit de Barry Issa et Zongnaba Antoine Elisée. Retenons que le bureau est renouvelé chaque année, et le président de l’Assemblée nationale Alassane Bala Sakandé de conseiller les nouveaux membres élus, de bien travailler pour encore mériter de la confiance de leurs groupes parlementaires l’année prochaine.  Il a terminé en leurs souhaitant plein succès dans leurs fonctions.

« C’est une grande responsabilité qui nous a été donnée », souligne Boni/Nignan Marie Chantal, une nouvelle vice-présidente élue. Et d’ajouter qu’eux membres de ce nouveau bureau feront de leur mieux, pour apporter quelque chose à la 8e législature. En tout cas dit-elle, « moi je compte relever ce défi ».

Autre moment fort de cette première session spéciale, c’est la mise en place des 08 commissions générales de l’institution.

Il s’agit notamment des commissions des affaires générales institutionnelles et des droits humains ; de l’environnement et développement durable ; des affaires étrangères et des Burkinabè de l’extérieur ; de la défense et de la sécurité ; de la défense, la culture et l’éducation ; du genre, de l’action sociale et de la santé ; et de l’évolution des politiques publiques et de suivi et évaluation.
Anaëlle K.

www.fasozmazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.