Séjour du président de la Transition malien au Burkina: réorienter la lutte contre le terrorisme

0
69

(Ouagadougou, 13 février 2021).

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a eu en fin de matinée une séance de travail avec le président de la Transition du Mali, Bah N’Daw, en visite d’amitié et de travail au Burkina Faso.

Les ministres burkinabè et malien en charge des Affaires étrangères ont animé un point de presse à l’issue de la rencontre de travail entre les deux parties. « Je peux qualifier de fructueux, ces échanges qui ont porté sur différents sujets, sur la coopération notamment l’intégration entre les deux pays », a indiqué le ministre burkinabè des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, Alpha Barry.
Il a déclaré que dans le cadre du renforcement de la coopération entre « les deux pays frères et voisins », les présidents Kaboré et N’Daw ont donné des instructions pour la reprise de la commission mixte de coopération entre les deux pays, qui n’a pas pu se tenir depuis 2012.

« Le président de la Transition du Mali a fait part au président du Faso de la situation intérieure du Mali au niveau politique et sécuritaire. Le Burkina Faso et le Mali partage une même situation sécuritaire préoccupante », a soutenu le ministre Alpha Barry. C’est pourquoi, avant le sommet du G5 Sahel à Ndjamena, qui entend faire le bilan des engagements du sommet de Pau et réorienter la lutte contre le terrorisme, il était nécessaire, selon Alpha Barry, que les deux présidents échangent leurs vues sur la question.
Selon le ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Zeyni Moulaye cette visite s’inscrit dans le cadre d’une tournée entreprise dans la sous-région, depuis la mise en place des organes de la Transition pour raffermir les relations de bon voisinage et renforcer la coopération bilatérale.
Il a affirmé que le Mali entend profiter de l’expérience du Burkina Faso en matière de gestion d’une transition pour mieux réussir la gestion des affaires de l’Etat et aboutir à des élections acceptées de tous.

Direction de la communication de la présidence du Faso.

Le titre est de la rédaction

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.