Vie de couple: Peut-on vivre sans femme ?

0
131

Le  23 fevrierLe célibat ou la vie en solo est en passe de devenir, une mode de vie, tant les hommes, généralement, nantis et à l’abri de tous besoins, s’accommodent avec cette situation de sans compagne dans un foyer. Cependant arrivent-ils à assumer ce choix ? qu’en est-il ? Lisez-plutôt !

Ils sont nombreux ces hommes bien nantis qui partagent avec leurs enfants. Sans aucune chaleur féminine outre la servante. Les raisons de ce choix sont multiples.

Pour ce cinquantenaire, ‘’le cumul des histoires d’amour courtes m’a fait comprendre la fragilité des couples surtout quand on a des parents divorcés comme moi’’.

Jean-Marie Sanou explique qu’il a été ‘’fortement’’ influencé par le divorce de ses parents.‘’Pour moi, vivre en couple avec une femme me renvoie irrémédiablement à ce passé tumultueux de mes géniteurs que je n’ai pas envie de connaître’’, se justifie-t-il, reconnaissant tout de même ‘’les occasions de m’attacher à une femme n’ont pas manqué’’.

Mathias Traoré (60 ans),  Agent commercial dans une compagnie pétrolière, raconte qu’il veut ‘’se préserver des crimes passionnels qu’on rencontre dans les couples’’, insistant qu’il vit son ‘’célibat sans gêne depuis 10 ans’’.

Le phénomène s’étend dangereusement à Bobo-Dioulassi où ces célibataires se livrent plus à une errance affective qu’à se mettre la corde au cou. ‘’Avec le développement des nouvelles technologies, grâce aux applications, ce qui était rare et difficile avant (rencontrer quelqu’un), est aujourd’hui banal et facile’’,

e

xplique Claver Minoungou, jeune professeur de 45 ans qui ne voit pas ‘’la nécessité de garder une femme à la maison’’. Selon lui, l’internet offre ‘’un vivier inépuisable de possibilités’’ que se ‘’marier apparaît comme une corvée’’.

Pour ces solos, la règle c’est ‘’l’aventure amoureuse sans lendemain’’. ‘’Nos histoires d’amour sont facilitées par les applications sur nos smartphones et d’un clic, nous avons accès à un selfie attractif pour un tour de piste amoureux galvanisant’’, explique l’enseignant selon qui ‘’si des femmes ont choisi de vivre seules pourquoi incrimine-t-on les hommes célibataires ?’’.

Jean Didier sociologie

Encore que, comme l’explique Jean Didier (Sociologue) ‘’la majorité des hommes célibataires veulent rencontrer des femmes plus jeunes qu’eux d’au moins 10 ans, ce qui rétrécit les ‘’possibilités’’ de rencontre pour beaucoup de femmes’’. Le cercle des hommes solos a encore de beaux jours devant.

Kalo Sanou.

Faso amazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.