Justice : le président du Faso rencontre le Conseil supérieur de la magistrature

0
58

l’indépendance du pouvoir judiciaire et la complémentarité avec les autres pouvoirs en ligne de mire

Communiqué de presse
(Ouagadougou, 24 février 2021).

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, Garant de l’indépendance du pouvoir judiciaire va présider ce jeudi 25 février 2021 au Palais présidentiel, une session du Conseil supérieur de la magistrature (CSM).

Cette rencontre statutaire entre le chef de l’Etat et le CSM placée sous le thème, « la justice burkinabè entre besoin d’indépendance et besoin de complémentarité avec les autres pouvoirs », va permettre de faire le point sur le rendement des juridictions au cours de l’année écoulée.

Le fondement juridique des sessions statutaires annuelles entre le chef de l’Etat et le CSM découle de l’article 131 révisé de la Constitution. La présente session devait se tenir en novembre 2020, mais a été différée à cause des élections couplées présidentielle et législatives.

Illustration archives : session du Conseil supérieur de la Magistrature le 14 novembre 2019 à la salle polyvalente.

Direction de la communication de la présidence du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.