Réconciliation nationale : Sa Majesté Naaba Kiba, Roi du Yatenga, souhaite l’implication des chefs coutumiers.

0
97

25 fevrier 2021

Le ministre d’État en charge de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale a été reçu en audience ce jeudi 25 février 2021 par Sa Majesté Naaba Kiba, Roi du Yatenga.

Le ministre d’État, ministre de la réconciliation nationale ( gauche), et le  Roi  du Yatenga

Dans une déclaration lue par son porte-parole, le Roi du Yatenga estime que la réconciliation est un état de fait où chacun doit renoncer à son égo, savoir pardonner, savoir oublier pour aboutir à la paix des coeurs et un meilleur vivre ensemble.

Le ministre et sa délégation

Citant l’adage qui dit « qui veut la paix ne compte pas les tombes »,  Naaba Kiba propose le mécanisme traditionnel de réconciliation piloté par les chefs coutumiers dans une structure formalisée par décret présidentiel.

Entre autres, le Roi du Yatenga propose également une réparation par les coutumiers des morts violents (crimes de sang).

Service presse réconciliation

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.