Violences basées sur le genre: L’ONG Manitese en fait son cheval de bataille

0
34

Lutter effacement contre les violences basées sur le genre, tel est l’objectif rechercher par L’ONG Manitese .Ellea organisé mardi 18 lai 2021 à Ouagadougou, un atelier de formation sur les violences basées sur le genre au profit de 14 associations et Organisations de la Société Civile (OSC) de la province du Kadiogo.

La  réprérsentante Pays de l’ONG, Guilia POLATO.

Cette activité qui s’inscrit  dans le cadre du projet « services sanitaires, services communaux d’état-civil et OSC pour la promotion sociale et des droits des femmes et enfants »,  vise à faire des membres de ces OSC, des agents de changement au sein de la communauté. «

Cet atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet entamé depuis 2019 dont l’ONG Manitese s’est engagée pour le renforcement des capacités des membres des OSC pour qu’ils soient des agents de changement au sein de leurs communautés », a laissé entendre madame KABRÉ Habib, coordonnatrice du projet au sein de l’ONG Manitese

Mme Kabré Habib , responsable du projet

.Pour la représentante pays de l’ONG, Guilia POLATO, c’est à travers  la connaissance qu’on peut  changer les choses. « Cet atelier est très important, car c’est à travers la connaissance qu’on peut faire le changement.

Et aujourd’hui est un nouveau début pour avancer encore », a expliqué Guila POLATO.

Elle ajoute que l’ONG veut faire de ces membres des référents dans les différentes communautés

.Ce cadre d’échange a été une occasion pour le ministère en charge de la femme, à travers sa Direction régionale du Centre basée sur la violence, de témoigner son engagement à soutenir les initiatives de l’ONG Manitese. « C’est une opportunité pour nous d’être là ce matin pour témoigner le soutien de la Direction régionale du Centre à l’endroit de l’initiative de l’ONG Manitese, qui forme les acteurs des OSC qui sont les acteurs du changement au sein des communautés », a martelé Benjamin OUÉDRAOGO, représentant le directeur régional.

Pour les participants, cet atelier est la bienvenue dans la mesure où il va leur permettre de mieux cerner ce fléau.

Pour rappel, le projet  « services sanitaires, services communaux d’état-civil et OSC pour la promotion sociale et des droits des femmes et enfants » concerne trois régions à savoir le Centre, le Centre-Sud et le Plateau central; et touche 27 provinces.

PPour la région du Centre, 31 Organisations de la société civile seront formées sur les violences basées sur le genre.

Mami.O

Fasoamazone.net

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.