Verbatim: Les mots du président du Faso, à l’endroit de son homologue ghanéen Nana Akufo-Addo.

0
92
L'aurevoir du président Nana Akufo Addo dans l'avion du retour au Ghana

Le 9 juin 2021

« Je voudrais tout d’abord saluer votre visite, qui est une visite de compassion, une visite de solidarité que vous exprimez au peuple burkinabè suite à la folie meurtrière des terroristes à Solhan.

Il est évident que cette catastrophe qui est la plus grande que nous ayons eue dans notre pays a affecté durement le peuple burkinabè dans sa chair. Et c’est pourquoi, ce témoignage de fraternité et d’amitié que vous nous montrez aujourd’hui nous réconforte.

Et je voudrais vous dire au nom du peuple burkinabè, au nom du gouvernement et à mon nom propre, merci pour cette marque de solidarité aussi bien du peuple ghanéen, que des peuples de la sous-région et de la CEDEAO.

C’est quelque chose qui nous va droit au cœur, nous en avons besoin. Parce que cette situation est un domaine de débats passionnés. C’est un domaine également de remise en cause.

Etcomme nous le disons, personne en dehors de nous-mêmes, les africains ensemble et unis, ne viendra nous sauver dans la lutte contre le terrorisme.

C’est pourquoi nous devons nous ressaisir, nous devons ensemble travailler à faire en sorte que la victoire que nous devons remporter sur le terrorisme soit une victoire également collective dans notre sous-région.

Parce qu’aujourd’hui, c’est le Burkina, hier c’était le Niger. Le Mali traverse cette crise. On a des attaques sur la Côte d’Ivoire. Et on a cette progression tentaculaire dans notre sous-région du terrorisme.

Je voudrais en tout cas vous dire merci et vous charger de transmettre au peuple ghanéen, à votre gouvernement et au peuple de la CEDEAO tous nos remerciements pour cette visite de fraternité, que vous avez effectué ce matin au Burkina Faso. »

Le Président du Faso

Roch Marc Christian Kaboré

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.