Journée nationale de l’arbre : le président du Faso met un baobab en terre

0
91
Le président Roch Marc Christian KABORÉ plante utile

(Ziniaré, 7 août 2021).

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a procédé le 07 août 2021, à la mise en terre d’un baobab, à Boalin dans la commune de Ziniaré. Une plantation effectuée à l’occasion de la 3e édition de la Journée nationale de l’Arbre.

L’objectif est d’inverser la tendance de la dégradation des ressources forestières et pour cette année plus de 10 millions de plants seront mis en terre sur tout le territoire national.

« C’est une journée consacrée sur l’ensemble du territoire. Nous devons reverdir le Burkina Faso et apporter également notre contribution à la lutte contre les changements climatiques », a déclaré le président du Faso après avoir planté son arbre.

Pour Roch Marc Christian Kaboré, il ne s’agit pas seulement de se limiter à la plantation des arbres. « Il faut assurer leur entretien, il faut veiller à ce que les animaux ne les mangent pas, que l’homme ne soit pas responsable encore de sa destruction » a insisté le président Kaboré.

Pour le chef de l’État, il faut travailler à l’éveil des consciences. « C’est une autre paire de manche, qui nécessite beaucoup de sensibilisation, beaucoup de prise de conscience au niveau des populations. Il faut savoir que la nature n’est détruite que par l’homme. Il est important que chaque Burkinabè en prenne conscience », a-t-il expliqué.

Le président Kaboré a aussi remercié les populations du village de Boalin pour le site mis à la disposition pour la présente journée. Il a enfin invité chaque Burkinabè à planter un arbre et à garder une veille citoyenne sur ces arbres.

« Je pense que la répétition que nous faisons chaque année, va permettre de faire en sorte que cette prise de conscience soit entière à tous les niveaux », a conclu Roch Marc Christian Kaboré.

Direction de la communication de la présidence du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.