Terrorisme au Sahel : La France, la Slovaquie et la République tchèque « exportent aussi des armes au Sahel » selon Amnesty international

0
204
La question de l’armement des groupes terroristes au Sahel est cause de plusieurs supputations. Après une analyse de Amnesty International de plus de 400 photos et vidéos diffusées par la branche sahélienne du groupe État islamique et par le Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans (JNIM), la plupart des armes que l’on peut y voir sont de vieilles Kalachnikovs datant de l’ère soviétique. « Amnesty a également identifié douze cas dans lesquels les combattants avaient des armes plus récentes fabriquées par une entreprise serbe, Zastava ».
A en croire Amnesty International, des milices locales d’auto-défense – Dan na Ambassagou au Mali ou les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) au Burkina Faso font usage également « de vieilles Kalachnikovs datant de l’ère soviétique ».
« Des M70AB2, des M92 et des M05. Ce sont des fusils mitrailleurs qui sont assez présents dans les arsenaux des groupes armés, que ce soit les groupes extrémistes violents ou bien les groupes d’auto-défense. C’est pour cela que cette entreprise a été signalée en particulier », dixit Ousmane Diallo, chercheur spécialisé sur le Sahel à Amnesty International.
Amnesty affirme par ailleurs que les groupes terroristes récupèrent régulièrement les équipements des armées nationales, lors d’attaques de casernes ou sur des soldats tués dans des combats. Cependant l’organisation émet d’autres éventualité… « une dernière hypothèse que l’on ne peut pas négliger, c’est la possibilité que certains des membres de ces Forces armées-là vendent ou bien donnent certains de ces fusils à des membres de groupes armés, en particulier des groupes d’auto-défense pro-gouvernementaux » a ajouté Ousmane Diallo.
La France, la Slovaquie et la République tchèque « exportent aussi des armes au Sahel » a précisé Amnesty international. Elle appelle ces pays, mais aussi les gouvernements sahéliens qui reçoivent ces armes, à mieux contrôler leur utilisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.