Ouagadougou/Barrage de Tanghin: le manque de barbelés à certains endroits constitue un danger pour les riverains.

0
220

Pour traverser le pont Martin Luther King qui divise les barrages numéros 2 et 3 de Ouagadougou dans le quartier Tanghin, les riverains doivent faire très attention. A certains abords du barrage précisement au niveau dudit pont où la circulation est dense aux heures de pointes, on constate qu’il n’y a pas de barbelés, et l’éclairage est  quasi inexistant, sinon très  faible à certains endroits. Une situation qui pourrait causer de désolation pour les usagers. Une équipe du quotidien fasoamazone.net a fait une escale sur ce tronçon  le jeudi  9 au vendredi 10 septembre 2021.

Une vue des abords du barrage faiblement éclairés la nuit.

 

Lorsque l’on traverse la passerelle qui sépare les deux barrages situés au coeur de la capitale burkinabè, la vigilance doit être de mise.

En effet, à certains abords du pont Martin Luther King où souvent la circulation est dense sont laissés pour compte.

Les barbelés n’entourent pas tous les contours de ces barrages. Les côtés sud des deux barrages, il n’y a aucun barbelés. Ce qui peut causer une désolation pour les riverains.

Une vue des berges, manque de barbélés

Selon Moussa Sawadogo un jardinier , il y a des risques que quelqu’un tombe dans le barrage. « Si vous voyez qu’il y a des barbelés qui sont tordus, c’est parce qu’il y a eu des accidents qui ont tordu ces barbelés. Imaginez ce qui allait se passer s’il n’y avait pas des barrières à ce niveau », s’est-il inquiété.

Toutefois, Moussa Sawadogo dit que c’est le maire de la commune de Ouagadougou Armand Bewindé qui saurait donner des explications.

Même si à nos jours, aucun usager n’a été victime d’un accident à ces endroits et pire se retrouver dans l’eau, faut-il attendre qu’un danger se produise avant d’agir? Au regard du danger que cela peut causer, il y a lieu d’interpéler les autorités compétentes pour qu’elles remédient à cette situation afin de permettre aux usagers de circuler séreinement sur ce tronçon.
Jeanne Z. LAYA

fasoamazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.