Clôture du FESPACO 2021 : le Somalien Khadar Ahmed lauréat du Prix prestigieux Etalon d’or de Yennega

0
220

La 27 édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) a pris fin avec une cérémonie de clôture officielle tenue le 23 octobre 2021 au Palais de sport de Ouaga-2000. Des prix ont été décernés aux lauréats de cette édition 2021 du FESPACO en présence du président du Faso Roch Marc Christian KABORE et son homologue Macky SALL du Sénégal pays invité d’honneur. Le Prix prestigieux Etalon d’or de Yennega a été remis au Somalien Khadar Ahmed.

Après une semaine des fertilités, le FESPACO 2021 prend fin avec une grande cérémonie de clôture le samedi 23 octobre 2021. Des prix ont été décernés aux lauréats de cette 27è édition dans la salle du Palais de sport de Ouaga-2000. Les films sont primés par catégorie.

Le trophée apporté par une Amazone
Etalon d’or de Yennega
remporté par Khadar Ahmed de la Somalie

Le Prix prestigieux Etalon d’or de Yennega convoité par tous les cinéastes africains a été remporté par Khadar Ahmed de la Somalie avec son film fiction long métrage « La femme du fossoyeur/ The Gravediger’s Wife ». Ce prix a une valeur de 20 millions de francs CFA avec un trophée de l’amazone et le chapeau labélisé de Saponé.

Le deuxième prix, l’Etalon d’argent de Yennega a été décerné à Gessica Geneus du Haïti avec son film « FREDA ». Il repart avec une somme de 10 millions de francs CFA. L’Etalon de bronze est revenu à Leyla Bouzid de la Tunisie avec son film « Une histoire d’amour et de désir » et reçoit une somme de 5 millions de francs CFA plus un trophée et le chapeau Saponé.

Le grand prix du Président du Faso du meilleur espoir burkinabè a été décerné à deux créateurs burkinabè. Il s’agit de Kiswendsida Parfait KABORE avec son film « Après ta révolte, ton vote » et Delphine Yerbanga avec son film « Les traces d’un migrant ».

Dans la catégorie fiction court métrage, le poulain de bronze est attribué à Carine Bado du Burkina Faso avec son film « Zalissa », le poulain d’argent à Fafin Alliah du Rwandais avec le film « AMANI » et le poulain d’or à Moly Kané du Sénégal avec « SERBI » (Les Tissus Blancs).

Dans la catégorie documentaire long métrage, Moumouni Sanou du Burkina Faso décroche l’Etalon d’or avec « Garderie Nocturne » et reçoit 10 millions de francs CFA, l’Etalon d’argent est reçu par Aïssa Maïga du Sénégal avec son film « Marcher sur l’eau » et le bronze est décerné à Elvis Sabin Gaïbino de la République Centrafricain avec le film « Makongo ».

Dans la catégorie documentaire court métrage, le poulain de bronze est attribué à Nelson Makengo de la RDC avec le film « Nuit débout », le poulain d’argent est remis à Nina Khada de la France/Algérie avec « Je me suis mordue la langue » et le poulain d’or est revenu au Rwandais Gahigiri Kantarama avec « ETHEREALITY ».

D’autres prix ont été attribués aux collaborateurs artistiques. Il s’agit des prix du meilleur Scénario, meilleure image, son, musique, montage, décor et interprétation féminine et masculine.

La 27é édition du FESPACO prend ainsi fin et le rendez-vous est donné pour la 28è édition prévu du 25 février au 04 mars 2023.

 

Zonouhan LAYA/www.fasoamazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.