Procès Thomas Sankara : Le premier accusé à la barre reconnait les faits

0
73

Yamba Elisé Ilboudo, 62 ans, soldat de rang, chauffeur militaire au moment des faits, accusé d’avoir volontairement donné la mort à Thomas Sankara et de 12 autres de ses compagnons. Il est ainsi accusé d’attentat à la sûreté de l’Etat et de complicité d’attentat. « Je reconnais les faits », a-t-il dit à la barre.

Et quand le Président du tribunal lui demande d’être plus explicite, il affirme: « Un soldat a un chef (…) Il exécute les ordres de son chef (…) J’ai reçu l’ordre de mon chef Hyacinthe Kafando le 15 octobre (…) il m’a dit, Elisé on va au conseil de l’Entente (…) nous avons démarré du domicile de Blaise Compaoré (…) », a expliqué l’accusé.

ALERTE : Procès Sankara : Le président du tribunal a autorisé la libération de 11 accusés. Seul Gilbert Diendéré reste en détention, parce que déjà condamné dans une autre affaire. Lundi tous les 11 accusés avaient introduit des demandes de libération, pour des raisons de santé notamment. Tous les 11 accusés étaient en liberté jusqu’à 2 jours avant l’ouverture du procès où ils ont été convoqués, puis incarcérés à la maison d’arrêt et de correction des armées. Ils sont désormais libres de leurs mouvements, mais devront se présenter à l’audience tout au long du procès.

Rassemblé par Irène  Soulama

Faso Amazone.net

 


à la barre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.