Valorisation des mets nationaux : le centre du « consommons local » opérationnel

0
108

Le ministre en charge de l’agriculture, des aménagements hydro-agricoles de la mécanisation et des ressources animales et halieutiques Moussa Kaboré, a procédé ce jeudi 30 décembre 2021, à Ouagadougou, à la cérémonie officielle d’inauguration du centre de valorisation des mets nationaux faits à base de produits locaux.

Le restaurant de mets nationaux est plus que jamais une réalité à Ouagadougou. D’un coût global de 180 millions de FCFA, l’objectif vise à promouvoir l’art culinaire de toutes les communautés du Burkina Faso.  De 8h à 23h, vous y trouverez le plat de la communauté à laquelle vous appartenez, à partir de 1000 FCFA.

Le ministre en charge de l’agriculture, Moussa Kaboré a indiqué que la vocation du centre est de promouvoir les plats à base de produits nationaux, des produits issus de la production agricole et des ressources animales.  Le ministre a confié que le pays des hommes intègres est en plein changement de système alimentaire.

Pierre Badini, Responsable du centre

Selon lui, si le système alimentaire n’est pas adapté à la production locale, les populations seront contraintes de consommer les produits étrangers. Pour le ministre Kaboré, avec l’avènement de la démographie galopante, les habitudes alimentaires ont pris un coup sûr dans les habitudes alimentaires qui doivent être des productions nationales.

Il convient d’adapter ces productions a une pratique moderne dans le processus de transformation.

Le responsable du restaurant Risongo Pierre Badini a déclaré que le but recherché à travers ce restaurant, est de favoriser la consommation des produits agricoles du terroir. Sur la mode de fonctionnement de restaurant, il a informé de la variation des mets en fonction de

chaque ethnique pendant une période donnée.

Avec pour slogan , « faisons du consommons local un acte patriotique, le restaurant Risongo,  selon  le gérant, est une  initiative de centre de mets nationaux.

En rappel, annoncé depuis 2017 ,  le centre de mets nationaux est composé de cinq apatams dont un bar, deux réfectoires dont un ventillé de 150 places et un climatisé de 70 places, une cuisine et une vitrine de vente de produits nationaux. Il est situé en plein cœur de la capitale Ouagadougou, face au Conseil régional du Centre. Bientôt, chacune des 13 régions aura son centre pour le bonheur des burkinabè.

 

Jeanne Z.LAYA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.