Nouvel an: Les ouagalais font leur deniers achats

0
185

A quelques heures de la célébration de la Saint Sylvestre, les ouagalais sont à pied d’œuvre pour les préparatifs de la fête. Une équipe de votre Journal en ligne Fasoamazone, a fait un tour au grand marché Rood-Wooko pour arracher quelques mots aux commerçants et leurs clients.

Assis dans sa boutique, le vendeur de vêtement, Salif Ouédraogo guette le passage d’éventuels clients. « Ce dernier jour de l’année, on espère d’ici la fin de la journée faire de bonnes affaires », a-t-il fait savoir. Mais , ce vendeur note un faible affluence quand aux préparatifs des fêtes. Salif Sawadogo soutient que cela est dû en partie de la situation d’insécurité du pays. Tout en formulant le vœu de paix pour le Burkina Faso, il pense qu’avec le nouveau gouvernement les choses vont changer pour le bonheur des Burkinabè.

A un jet de pierre du vendeur de vêtement, nous sommes au stand de Karim Kouanda. Il est vendeur de chaussures pour dames. » Il n’y a pas marché, s’exclame-t-il avant de souligner que cette année les gens n’ont pas envie de fêter. Selon lui, c’est dans les deux jours qu’il a reçu un certain nombre de visiteurs.

Rachida Thiombiano est venue pour s’acheter des chaussures pour la Saint Sylvestre. Toute souriante, cette jeune fille de 23 ans refuse de se jeter dans la fatalité pour ne pas fêter. « Nous allons sortir faire le show ce soir, « dit- elle.

Si d’aucuns pensent que la situation difficile plombe leurs commerces, d’autres trouvent que la fête mérite bien d’être observé. Du reste, les ouagalais ont souhaité la paix et la cohésion sociale pour le pays.

En attendant, l’équipe de rédaction du journal Fasoamazone vous souhaite une bonne et heureuse année 2022 !

Jeanne Z. LAYA/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.