Match d’ouverture de la CAN 2022: le Cameroun gagne 02 buts à 01

0
43

Le Cameroun a remporté dimanche le match inaugural de la CAN-2022 en l’emportant face au Burkina Faso dans le groupe A au stade Olembé. Si les Etalons ont ouvert le score, les Camerounais sont parvenus à les renverser avant la mi-temps.

Les Lions indomptables sont lancés. Surpris en début de match par le Burkina Faso, le Cameroun a renversé le match d’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), dimanche 9 janvier, grâce à un doublé de son capitaine Vincent Aboubakar (2-1), élu homme du match.

Portés par des supporters venus en nombre, les Lions indomptables mettent la pression d’entrée à leurs adversaires. Sur le premier mouvement offensif des Lions, l’ancien Caennais Steeve Yago envoie un tacle assassin, logiquement sanctionné par un carton jaune (2e).

Il s’ensuit un début de partie rugueux avec des interventions musclées des deux côtés du terrain. Les Lions indomptables ont le match en main, mais manque de justesse technique, à l’image de l’ailier Moumi Ngamaleu qui voit ses corners et centres être facilement repoussés par la défense burkinabé.

Portés par des supporters venus en nombre, les Lions indomptables mettent la pression d’entrée à leurs adversaires. Sur le premier mouvement offensif des Lions, l’ancien Caennais Steeve Yago envoie un tacle assassin, logiquement sanctionné par un carton jaune (2e).

Il s’ensuit un début de partie rugueux avec des interventions musclées des deux côtés du terrain. Les Lions indomptables ont le match en main, mais manque de justesse technique, à l’image de l’ailier Moumi Ngamaleu qui voit ses corners et centres être facilement repoussés par la défense burkinabé.

Alors que Tolo est découpé par Dayo dans la surface (45e+3, 2-1), il double la mise quelques instants plus tard sur un nouveau penalty. La manière n’y est pas, mais le Cameroun est devant à la mi-temps.

Vincent Aboubakar, ce héros

Mené, le Burkina Faso laisse ses adversaires faire le jeu en seconde mi-temps. Les Étalons timorés cherchent la faille sur coup franc, à l’image de ce coup de pied arrêté de Bertrand Traoré qu’Onana a failli laisser passer (47e).

Vincent Aboubakar manque d’inscrire un triplé, mais après de longues minutes d’attente, son but est finalement refusé pour hors-jeu (61e). Quelques instants plus tard, il oublie de servir son partenaire, l’entrant Éric-Maxim Choupo-Moting, et préfère la frappe. Elle passe largement à côté (77e). Le héros du match sort peu après sous les ovations des fans des Lions.

Solides à défaut d’être brillants, ses partenaires tiennent leur première victoire dans la compétition. De quoi faire un grand pas vers les huitièmes de finale et attendre sereinement l’Éthiopie, son prochain adversaire, opposé au Cap-Vert dans la continuité de ce premier match.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.