11 è édition de la nuit des TH : 24 lauréats récompensés

0
206

La 11e édition de la nuit des Tableaux d’Honneur (TH) a eu lieu le samedi 8 janvier 2022 dans la salle polyvalente de Ouaga 2000. Ce sont au total, vingt-quatre (24) élèves qui se sont distingués par leurs performances scolaires qui ont été primés.

L’ensemble des 24 lauréats(es)

Ces étoiles ont reçu divers lots offerts par l’Association Burkina Impulsion en partenariat avec le Ministère de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENAPLN) et la fondation Bank OF Africa (BOA). Cette nuit des TH a connu la présence du maire de Bobo Dioulasso, du président de la BOA, Lassina DIAWARA, et du ministre du MENAPLN, Stanislas OUARO. 

C’est dans une ambiance conviviale que les meilleurs élèves de la 11è édition de la nuit des Tableaux d’Honneur (TH) ont vu leurs efforts récompensés ce samedi 8 janvier 2022.

Cette édition qui se tient sous le thème : « Excellence scolaire et contexte d’urgence sécuritaire, sanitaire et social » a récompensé vingt-quatre (24) élèves, dont quatorze (14) filleset dix (10) garçons, issus des lycées et collèges de l’enseignement général et professionnel du Burkina Faso.

Chaque lauréat a reçu un lot de gadgets, un chèque de 100 000F CFA, une attestation de mérite et une tablette offerte par le président de l’Assemblée nationale Alassane Bala Sakandé.

En plus de ces prix, il y a eu des prix spéciaux. Il s’agit des prix spéciaux d’excellence féminine aux examens scolaires 2021. Hadila Nombré ayant obtenu la meilleure performance au CEP, elle reçoit un chèque de 250 000F CFA.

Patricia Nabi et Doriane Ouédraogo remportent les meilleures performances respectivement au BEPC et au BEP. Elles reçoivent chacune un chèque de 300 000F CFA. Au Baccalauréat, c’est Bertille Ramdé qui obtient la meilleure performance et repart avec une somme de 500 000F CFA.

Milogo Fleur Binta meilleur parcours scolaire

Le prix spécial du meilleur parcours scolaire est attribué à Milogo Fleur Binta Isabelle. Elle reçoit une bourse de 5 500 000F CFA. Elle a exprimé sa surprise pour cette récompense dont elle ne s’attendait pas. « Je remercie tous les partenaires qui ont permis à ce que cette émission puisse exister », a-t-elle remercié.

Nabi Kiswensida Patricia, lauréate du prix spécial d’excellence féminine.

prix spécial d’excellence féminine.Nabi Kiswensida Patricia s’est également réjouie pour sa récompense au prix spécial d’excellence féminine. « La nuit des TH nous motive à exceller dans l’éducation. Grace à l’Association Burkina Impulsion, beaucoup d’élèves comme moi auront la chance de poursuivre leurs études », a-t-elle indiqué. Elle a souligné que le secret de l’excellence, c’est le travail et la discipline.

Le président de l’Association Burkina Impulsion Ben Moussa Boundané

Pour, demain se prépare aujourd’hui d’où l’importance de célébrer l’excellence scolaire pour inciter les élèves à travailler dure à l’école. Tout en rendant hommage aux éducateurs de ces étoiles, il a par ailleurs salué l’école burkinabè qui reste debout malgré la situation sécuritaire difficile.

Le ministre de l’éducation nationale Stanislas Ouaro

Le ministre de l’éducation nationale Stanislas Ouaro a aussi exprimé sa satisfaction pour la célébration de l’excellence scolaire. « Cette soirée célèbre aussi la résilience à notre système éducatif au regard du contexte que nous connaissons aujourd’hui.

Quand on regarde les moyennes de mademoiselle Fleur Milogo qui est passé de 18 de moyenne en 6e à 19 de moyenne en 3e et qui est issue d’une famille modeste, cela montre que les difficultés que nous avons dans notre système ne sont pas une fatalité », a expliqué le Pr Stanislas Ouaro.

Pour lui, les difficultés que le Burkina Faso traverse doivent encourager le peuple à aller de l’avant. « C’est donc avec beaucoup de joie et de détermination que nous célébrons ces étoiles et nous montrer ainsi aux yeux de la population et au monde entier que nous allons poursuivre le développement dans le système éducatif », s’est-il réjoui.

Le. Pr Stanislas Ouaro, pendant son discours 

A cet effet, il a renouvelé le soutien de son département pour l’année prochaine pour la participation des élèves déplacés internes (EDI).

Toutefois, Pr Stanislas Ouaro, a informé de la fermeture de 3 000 écoles et établissements pour cause de terrorisme. Des efforts, a-t-il souligné, ont permis de ramener à l’école près de 190 000 EDI. Actuellement, Pr Ouaro a confié que plus de 300 000 reste à réinscrire.  Sur ce point, le responsable dudépartement en charge de l’éducation a rassuré que la stratégie de l’éducation en situation d’urgence sera mise en œuvre  pour relever ce défi de scolarisation.

Le président de la fondation Bank Of Africa Lassiné Diawara (à droite )

Le président de la fondation Bank Of Africa Lassiné Diawara a conseillé ces étoiles de garder le cap et pour le développement du Burkina Faso. Dans le but de valoriser le capital humain, il s’engage à soutenir la nuit des TH, initiéepar l’association Burkina Impulsion.

Le Pr Stanislas Ouaro a donné le top départ de la 12e édition de la nuit des TH.

le Pr Stanislas Ouaro a donné le top départ de la 12e édition de la nuit des TH.Pour ce faire, le Pr Stanislas Ouaro a donné le top départ de la 12e édition de la nuit des TH.

Jeanne Z. Laya

Faso Amazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.