Burkina/Situation sécuritaire : le Groupe renaissance demande au président DAMIBA de rendre sa démission

0
77

Peuple du Burkina Faso, cela fait maintenant huit (08) mois que le Président Paul Henri Sandaogo DAMIBA dirige le pays sans aucune évolution positive. Pire, sa volonté de travailler au profit des chapelles obscures est clairement affichée pendant que les souffrances populaires perceptibles sont de plus en plus accrues. C’est sur ce bref et sombre bilan couplé à une situation délétère, que très tôt dans la matinée du vendredi 30 septembre la capitale Ouagadougou a été secouée par des tirs.

Des militaires patriotes, ont décidé de prendre leur responsabilité et demander le départ du Lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo DAMIBA.Face à cette situation et afin d’apaiser les peines visibles et palpables des populations, le Groupe de Renaissance (GR), soucieuse du bien-être du peuple Burkinabè, soutien les demandes actuelles de changement au sommet de l’Etat.

Le Groupe de Renaissance (GR) demande purement et simplement au Président Paul Henri Sandaogo DAMIBA, de rendre sa démission.

De même, nous demandons à toutes les forces vives du Burkina Faso, ainsi qu’à toute la jeunesse consciente de soutenir la présente initiative et démarche.Vive le Burkina Faso, Vive le Changement, Vive le Renouveau du Faso !Ouagadougou le 30 Septembre 2022.

LE GROUPE DE RENAISSANCE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.