Burkina : La résidente de la Banque mondiale, Maimouna Mbow FAM, souhaite un cadre légal d’interventions avec son institution

0
121

La  Représentante résidente, de la Banque mondiale au Burkina Faso,  Maimouna Mbow FA, a relevé l’importance de l’existence d’un cadre légal, comme base des interventions de son institution. Elle a alors souhaité un calendrier raisonnable pour la mise en place de ce cadre. Maimouna Mbow FAM,a relevé l’importance de l’existence d’un cadre légal, comme base des interventions de son institution. Elle a alors souhaité un calendrier raisonnable pour la mise en place de ce cadre.

Faso Amazone net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.