Tribune: Ensemble, brisons des mythes pour déplacer des montagnes(Cédric OUEDRAOGO)

0
325

24 décembre 2022

L’année 2022 en passe de d’achever dans quelques jours aura été très difficile pour le Burkina Faso. Le terrorisme et ses corollaires auront encore rendus extrêmement difficile l’existence des populations.
De notre incapacité à aller à l’union à travers une réconciliation véritable des filles et des fils du pays, l’es ennemis terroristes continuent à nous imposer tristesse et désolation. De notre hésitation à aller à une cohésion sociale véritable, l’ennemi terroriste a fini par la force du mal et des armes à saper progressivement des valeurs qui fondent le vivre ensemble dans nos communautés.
En vérité, il est honnête de reconnaître que des comportements ventilés par des extrémistes au sein de nos communautés tendent à saboter les valeurs sociales et humaines cardinales qui ont de tout temps caractérisées le Burkina Faso.
Nos sociétés par des actions posées par cette minorité d’extrémistes tendent souvent à oublier cette valeur intemporelle qui a de tout temps consolider notre vivre ensemble : << quand tu diffères de moi, loin de le léser, tu m’enrichis >>.
C’est donc à juste titre que l’homme de Dieu, le cardinal Philippe Ouedraogo, dans son plaidoyer de veille de Noël à l’endroit des Burkinabè pour les inviter à fêter de façon sobre tout en partageant avec les personnes démunies et déplacés internes, a prévenu en substance que la situation du pays est déjà alarmante, volatile et précaire en assurant que l’ennemi commun est le terrorisme, et non les personnes, les religieux et les ethnies.
Dans cette période difficile de l’existence des Burkinabè et du pays, il est important que les leaders coutumiers, religieux, sociaux et politiques lèvent la voix de façon unanime pour condamner l’extrémisme dans nos sociétés en appelant les Burkinabè à l’unité sacrée.
Notre organisation appelle les Burkinabè dans leurs diversités à prôner le dialogue, le vivre ensemble pour constituer l’arme la plus efficace contre le terrorisme, l’unité nationale.
Tous ensemble, nous déplacerons des montagnes tout en brisant des mythes.
Mouvement Citoyen de la Diaspora Burkinabè
Cédric OUEDRAOGO
Président

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.