Burkina Faso : La 2 è phase du projet Freedom of Religion and Belief in Action (FoRB), est officiellement lancée

0
490

La 2è  phase du projet Freedom of Religion and Belief in Action (FoRB), en français Liberté religieuse et Conviction en action, a été officiellement lancée le 29 décembre 2022 à Ouagadougou. Le projet a été financé par le National Democratic Institute (NDI) qui accompagne de nombreuses OSC et ONG du Burkina Faso.

Le projet FoRB in Action est  un projet financé par le NDI à travers une subvention de près de 25 millions de francs CFA est tourné essentiellement vers le développement institutionnel de l’ATR/DI.

Pour monsieur Issaka SOURWEMA
Naaba Boalga,  Chef traditionnel du village de Dawelgué, Commune de Saponé, ce projet,  permettra également de consolider certains acquis de la première phase en renforçant les capacités opérationnelles des cellules de promotion de la liberté et de la tolérance religieuses mises en place.

Avec le lancement de la phase 2 du projet FoRB in Action ouvre  pour eux,  une nouvelle espérance,  « une nouvelle ère pour l’ATR/DI qui aura désormais des représentations dans les régions conformément à ses statuts ».  Notre engagement sera sans faille dans la mise en œuvre de ce projet afin qu’il ait un impact réel sur les populations bénéficiaires » a indiqué le Naaba  Boalga,  Chef traditionnel du village de Dawelgué.

Monsieur Issaka Sourwema

Nous appuierons ainsi et de façon concrète les nombreuses actions déjà entreprises par le gouvernement burkinabé et ses partenaires dont le NDI. Nous contribuerons au renforcement de la cohésion sociale  et la coexistence pacifique entre les différentes confessions religieuses  du Burkina Faso.

Il a  réitéré sa profonde gratitude à toutes les personnalités  présentes et  surtout au NDI,  au président de l’ATR/DI, Issaka Sourwèma, Naaba Boalga, ancien ministre des Affaires religieuses et coutumières et à tous les membres de l’ATR/DI pour l’avoir mis à la tête de ce projet.

Monsieur Sessouma Idrissa Modeste

Il dit être conscient des défis à relever et  fera  tout pour ne pas décevoir la confiance placée en lui.

Et  particulièrement heureux d’être témoin et acteur de cette cérémonie et de la mise en œuvre de ce projet  » j’en suis certain, aidera le Burkina Faso à consolider la cohésion sociale et le vivre-ensemble indispensables à tout développement profitable aux populations », a t’il dit, et souhaité  plein succès au projet FoRB in Action !

Au programme,  l’ATR/DI ,   compte mener quelques activités de renforcement des capacités de ses membres.

Le NDI qui fait de la promotion de la liberté et de la tolérance religieuses une de ses priorités tout comme l’Association pour la Tolérance religieuse et le Dialogue interreligieux (ATR/DI) a donc vu juste en accordant à l’ATR/DI une subvention pour mener des activités de promotion de la liberté et de la tolérance religieuses à travers le projet FoRB in Action.

Les activités du projet ont pour cibles les acteurs religieux du secteur informel, les jeunes scolaires des établissements post-primaires et secondaires et l’ensemble des populations burkinabé. Ces activités sont la réalisation de journées actions comprenant des séances de sensibilisation de leaders religieux sur la tolérance et la liberté religieuses, des séances d’échanges avec des associations féminines et de jeunesse,  la rédaction et la publication d’articles journaux (papier et en ligne), des séances de sensibilisation à travers des conférences.

Le bilan de la 1ere phase

A terme de la première phase, le projet a permis de toucher, plus de 2000 élèves, plus de 1500 acteurs religieux du secteur informel, des dizaines de milliers de téléspectateurs, de nombreux lecteurs de journaux et d’utilisateurs de réseaux sociaux comme Facebook et WhatsApp.

Il a permis ainsi une plus grande compréhension de la liberté et la tolérance religieuses et une prise de conscience profonde au niveau des différents publics sur la nécessité de la liberté et de la tolérance religieuses dans une société pluri-confessionnelle comme la nôtre.

Fasoamazone net 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.