28e édition du FESPACO: Tout est fin prêt(Fidèle TAMINI)

28e édition du FESPACO: Tout est fin prêt(Fidèle TAMINI)

0
432

Le  président du comité d’organisation de la présente édition, monsieur Fidèle Tamini, Sécretaire général du ministère en charge de la communication et de la  culture,  » les choses avancent positivement, au niveau de toutes les commissions ». « Les travaux d’embellissement du Palais des sports devrant accueillir la cérémonie d’ouverture sont en cours d’achèvement, le matériel de sonorisation,  de  même que la lumière sint en cours d’installation ». « L’artiste chorégraphe, Serge Aimée Coulibaly et sa troupe, ses femmes et ses  hommes,  talentueux, sont toujours en répétition, parce qu’ils promettent  un spectacle à la hauteur des attentes des festivaliers », a dit Fidèle Tamini.

L’ espace d’exposition, équipé de stands,  sise à la place de la nation, est fin prêt. À ce niveau, c’est l’électricité qui est en train d’ être installée.  Le siège du FESPACO qui accueille les professionnels du cinéma est à 90% prêt. Les différentes délégations ont confirmé leur présence, les billets d’avions ainsi que les réservations de chambres d’hôtel sont déjà faites. Les artistes musiciens qui doivent animés les plateaux ont déjà été sélectionnés et les badges sont déjà disponibles », a informé le president du comité d’organisation monsieurTamini.

Fidèle Tamini,  Secretaire  general, président du comité d’organisation(CNO), du FESPACO.

Canal+ partenaire incontournable du cinéma, et du FESPACO, n’est pas en reste.      « Nous sommes très fiers, honorés de nous tenir auprès du plus grand festival africain et de magnifier le cinéma et les talents africains »,  selon Souaïbou Ba, chargé de  communication de Canal + Burkina.

Pour cette présente édition, CANAL+ a fait l’effort d’accompagner bien plus que les autres éditions, la tenue de ce FESPACO quand on sait le contexte particulièrement difficile que vit notre pays, il était important que nous sponsors, puissions apporter encore plus, (plus de 100 millions investis).

Il est aussi prestigieux pour nous de revendre une belle image de notre pays dans le groupe auquel nous appartenons mais aussi surtout permettre aux Burkinabè de se rapprocher du cinéma qui est un secteur dans lequel nous investissons le plus »,  et de vuvre des miments agréables, a-t-il indiqué.

Irène Soulama

Faso Amazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.