Conseil des ministres du 31 mai 2023 : le Gouvernement valide l’Initiative présidentielle pour la production agricole 2023-2024

0
223

(Ouagadougou, 31 mai 2023)

Le Président de la Transition, Chef de l’État, le Capitaine Ibrahim TRAORE, a présidé ce mercredi, l’hebdomadaire conseil des ministres qui a examiné et adopté plusieurs dossiers inscrits à son ordre du jour, a indiqué le Porte-parole du gouvernement Jean-Emmanuel OUEDRAOGO à l’issue des travaux du Conseil.

Le Premier ministre Kyelem

Le conseil des ministres a adopté l’Initiative présidentielle pour la production agricole 2023-2024. « A la lumière de la situation sécuritaire et au regard des enjeux pour notre sécurité alimentaire liée à cette campagne agricole qui se profile, le Chef de l’Etat a voulu à travers cette initiative impliquer les forces combattantes dans la production agricole afin qu’on ait les capacités d’assurer la sécurité d’un certain nombre de sites pour la production » a déclaré le Porte-parole du gouvernement Jean-Emmanuel OUEDRAOGO.

le Porte-parole du gouvernement Jean-Emmanuel OUEDRAOGO.

Cette initiative d’un coût de plus de 22 milliards de FCFA comprend trois composantes. La première composante est l’initiative d’urgence pour l’intensification de la riziculture qui va concerner 4 000 hectares. La deuxième composante est le Programme alimentaire militaire du Burkina qui va mobiliser 3 500 hectares et la composante 3, la production de défense de la patrie contre l’insécurité alimentaire qui va concerner aussi 3 500 hectares.
Cette initiative présidentielle va mobiliser plus de 1000 militaires, plus de 2000 volontaires pour la défense de la patrie (VDP) et plus de 4 000 personnes déplacées internes (PDI). «Et des mécanismes sont en train d’être étudiés pour mettre à contribution les détenus», a souligné le porte-parole du gouvernement. Cette volonté du Chef de l’Etat qui sera portée par le Bureau national des grands projets, une structure rattachée à la Présidence du Faso, devra permettre une production d’environ 190 000 tonnes de céréales et de légumes sur plus de 11 000 hectares.

Au titre du ministère de l’Economie, des Finances et de la Prospective, le Conseil des ministres a adopté un rapport relatif à la situation de l’exécution du budget et de la trésorerie de l’Etat exercice 2023 au 31 mars 2023.

Selon le ministre en charge des finances, Aboubakar NACANABO, il ressort qu’au 31 mars 2023, un montant de 695 milliards de FCFA a été mobilisé par les régies de recettes. « Ce montant représente plus 25% des prévisions. Ce qui constitue une bonne performance par rapport à l’année passée et qui montre que nous sommes sur une bonne tendance » a indiqué le ministre NACANABO.

le ministre NACANABO.

En ce qui concerne les recettes extraordinaires à savoir les dons, les projets et programmes, il ressort que 109 milliards de FCFA ont été mobilisés au titre du premier trimestre de l’année en cours.

Le Conseil a également examiné et adopté au compte du ministère des Sports, de la Jeunesse et de l’Emploi un rapport relatif à la mise en place de Référents Opportunités-Insertion dans 302 communes rurales.
« Ce dispositif comprend la mise en place d’un Référent qui va être un agent de la commune en appui avec des cellules de la jeunesse et ces cellules vont recevoir des formations et des outils qui vont être élaborés par l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi (ANPE). Ce qui va permettre à tout jeune de 15 à 35 ans et qui réside dans une commune rurale de venir auprès du Référent pour s’informer des opportunités d’emploi, des opportunités de formation professionnelle, des opportunités d’insertion qui existent » a expliqué le ministre en charge de l’emploi Boubakar SAVADOGO.

Selon le ministre, ce dispositif vient placer les questions de jeunesse au cœur des actions de développement. La mise en œuvre de l’initiative de Référents Opportunité-Insertion va nécessiter des concertations avec différents acteurs notamment les délégations spéciales, des associations de jeunesse, des ministères sectoriels, des partenaires techniques et financiers. Son lancement est prévu pour le 17 juin 2023 sous le patronage du Premier ministre.

Direction de la communication de la Présidence du Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.