Contribution des femmes à la paix: le Plan d’Action National Intégré 2023-2025 de mise en œuvre de l’Agenda Femmes, Paix et Sécurité (PANI-FPS) en cours de validation

0
338

Le représentant de Madame la Ministre de la Solidarité, de l’Action Humanitaire, de la Réconciliation Nationale du Genre, de la Famille(MSAHRNGF), a présidé l’atelier de validation du Plan d’Action National Intégré 2023-2025 de mise en œuvre de l’Agenda Femmes, Paix et Sécurité (PANI-FPS), à la Maison de la femme à Ouagadougou, ce 27 juin 2023.

L’objectif global de cet atelier est de valider le projet de Plan d’Actions
National Intégré de mise en œuvre de l’Agenda Femmes, Paix et Sécurité.
De façon spécifique, il s’agit:
d’examiner le projet de plan; de recueillir les observations des participant-e-s; de valider le projet de plan.

Monsieur le representant du ministre

le  Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et à l’ONG Interpeace qui ont bien voulu accompagner le  département dans l’élaboration de ce présent document

La vie de notre nation à travers les différentes régions nous enseigne que la paix et la sécurité sont à la fois des préalables et des composantes au développement. Dans ce sens, il est nécessaire de reconnaitre que la lutte pour la paix ne peut se faire en épargnant les potentialités et les capacités combien exceptionnelles

Au micro

des femmes qui représentent d’ailleurs plus de la moitié de la population. C’est pourquoi notre pays s’est engagé à internaliser la Résolution 1325 et suivantes du Conseil de sécurité des Nations Unies adoptée en octobre 2000,

relative à l’importance et à la reconnaissance du rôle que peuvent jouer les femmes dans la prévention, la gestion et le règlement des conflits ainsi que dans la consolidation de la paix.

La Directrice générale de la promotion de la femles et du henre.

Dans l’optique donc de contribuer au renforcement de l’implication des femmes et des filles dans la prévention et la gestion des conflits ainsi que dans la consolidation de la paix, mon département a élaboré et mis en ouvre un Plan d’Actions National 2020-2022 des résolutions 1325, 1820 et 2242 du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

La tenue  de cet atelier est dû au regard de la recrudescence des actes de violence, de terrorisme et de l’extrémisme violent impliquant de plus en plus les femmes et les jeunes, un projet de Plan d’Actions National Intégré (PANI) a été élaboré à travers une démarche participative et inclusive et fait l’objet d’adoption national.

La mise en œuvre  de ce PANI, permettra de renforcer la participation des femmes dans le processus de maintien de la paix, de la sécurité et de la lutte contre les violences à l’égard des femmes et des filles surtout dans ce contexte marqué par l’extrémisme.

Photo de famille

Il convient de noter que les résultats attendus de cet atelier constituent un tournant décisif de la prise en compte des femmes dans la promotion, la recherche et la consolidation de la paix dans notre chère patrie.

La DG du ministére, Femmes, paix, sécurité

Ainsi, voudrais-je, vous engager à une participation attentive et soutenue aux travaux à travers un examen sans complaisance du document qui vous a été transmis et à faire des propositions dans le but de l’améliorer et le finaliser.

Carole Savadogo

Images photos HJB S

FasoAmzeone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.