Réconquête du territoire: La promotion ‘’Triomphe’’ de l’Académie militaire Georges-Namoano prête à apporter sa contribution

0
442

Le 5 août 2023, à Pô, le Président de la Transition, Chef de l’État, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé en fin d’après-midi, la sortie de la 22e promotion des élèves-officiers d’active de l’académie militaire Georges-Namoano. La promotion a été baptisée ‘’Triomphe’’ par le Chef de l’État pour marquer sa volonté de lutter intensivement contre le terrorisme.

Le choix de ce nom est une invite de la 22e promotion à mettre en pratique les enseignements reçus pour « triompher face à l’ennemi, face à l’adversité ».Le délégué de promotion le sous-lieutenant Bayouré Pascal KORGO a rassuré le Chef de l’État que la 22e promotion forte de 111 militaires désormais sous-Lieutenants est « prête à apporter sa contribution à la quête de la victoire contre le terrorisme ».

Ces sous-lieutenants qui ont reçu cette formation dans « un esprit de combativité, de témérité et de sacerdoce », sont conscients que la lutte ne sera pas facile mais la promotion ‘’Triomphe’’ ne courbera pas l’échine.

Selon le chef de Bataillon William Desmond BAGUERA, commandant de l’Academie Militaire Georges NAMOANO les officiers ont suivi des modules qui intègrent à la fois des cours théoriques et des formations pratiques. Il a invité ces nouveaux leaders de commandement à être des hommes vertueux pour conduire dignement les hommes sur le terrain. « De cette manière vous pouvez commander avec honneur. Rappelez-vous en toute circonstance que l’intérêt de la Patrie passe avant tout », a-t-il précisé.

Le Chef d’Etat Major Général des Armées, le Colonel-Major Célestin SIMPORE a rappelé que les forces armées nationales restent déterminées « à préserver l’intégrité de notre territoire et à contribuer à la sécurité de tous ceux qui vivent au Burkina Faso », et ces nouveaux officiers sont désormais aptes à apporter leur contribution à l’atteinte des objectifs des forces armées nationales.

La promotion ‘’Triomphe’’, est composée de 111 officiers, dont 9 personnels féminins, 97 nationaux et 14 venus des pays amis du Burkina que sont la Côte d’Ivoire, la Centrafrique, Djibouti, le Gabon, la Guinée, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.