L’autonomisation économique de la femme déplacée interne: La ministre fait don de 1000 métiers à tisser

0
801
Photo de famille

Le projet « 1000 métiers à tisser au profit des femmes déplacées internes des régions à forte concentration de PDI au Burkina Faso (MAT-FDI) » s’inscrit dans un contexte humanitaire défavorable pour les femmes et les enfants. En effet, le Burkina Faso est victime depuis 2015 des attaques terroristes qui ont eu pour conséquence majeure le déplacement massif des populations.

Cette situation sécuritaire difficile a aggravé la vulnérabilité des femmes et jeunes filles déplacées internes, se traduisant par un accès plus difficile aux ressources productives dans les zones d’accueil. Celles-ci se retrouvent pour la plupart sans terre pour cultiver dans leurs localités d’accueil et sans emploi par manque de qualification professionnelle ou par manque de fonds pour mener des activités génératrices de revenus (AGR). Aussi, certaines femmes, sont devenues cheffes de ménage et doivent assumer ce nouveau rôle social en plus de celui qui était le leur.
D’où la nécessité d’atténuer les effets induits de cette crise sur de nombreuses familles déplacées internes.

Ce projet MAT-FDI vise à équiper et à renforcer les capacités techniques des femmes et jeunes filles déplacées internes en tissage de pagnes, en maintenance des technologies de tissage et à les doter en fonds de roulement pour leur installation.
Son objectif général est de contribuer à l’autonomisation économique des femmes et des jeunes filles déplacées internes de 10 régions à forte concentration de PDI au Burkina Faso.
Pour madame la ministre Nandy SOMÉ/DIALLO, en termes d’objectifs spécifiques il s’agira pour le MAT-FDI de :
renforcer les capacités techniques de 1000 femmes et jeunes filles déplacées internes en tissage de pagne ;
accompagner 1000 femmes et jeunes filles PDI formées dans la production et l’écoulement de leurs produits, a t- elle signifié.
L’ambition à travers ce projet est de réaliser un investissement social afin de renforcer la résilience socioéconomique des femmes et jeunes filles déplacées internes, d’opérer des changements et d’apporter une réponse adaptée aux préoccupations et attentes exprimées par les femmes déplacées internes, en vue de leur pleine participation au processus de développement du Burkina Faso.

4) Les principales activités sont: acquérir la matière d’œuvre pour le tissage des pagnes ; acquérir la matière d’œuvre pour la teinture des pagnes ; acquérir le matériel de teinture des pagnes ; acquérir et doter les bénéficiaires en métiers à tisser de bonne qualité; former les 1000 bénéficiaires en teinture ;  Former les 1000 bénéficiaires sur l’approche de la microfinance communautaire et en gestion de microentreprise ; former les 1000 femmes bénéficiaires sur le e-commerce : octroyer des fonds de roulement aux bénéficiaires ; Subventionner la participation du réseau aux foires nationales, sous régionales et internationales ;  mettre en réseau des bénéficiaires du projet.

Concernant les cibles des populations des régions bénéficiaires des réseaux:
Les cibles du projet sont les femmes et les jeunes filles déplacées internes ainsi que les femmes et jeunes filles des communautés hôtes. Les zones d’intervention du projet sont les régions :
de la Boucle du Mouhoun,
du Centre, des Hauts Bassins, de l’Est, du Sahel, du Nord, du Centre-Nord, du Centre, Est, du Plateau Central et du Sud-Ouest.

Le partenaire technique et financier dans la mise en oeuvre du projet 1000métiers à tisser.

Soulignons que le projet est mis en œuvre avec l’appui financier de la coopération Japonaise à hauteur de six cent quarante-six millions sept cent quarante-neuf mille deux cent quarante (646 749 240) francs CFA.

Le coût total du budget et la durée:
Le coût total du projet est de sept cent vingt et un millions sept cent quarante mille (721 740 000) francs FCFA pour une durée de 19 mois.

L’autonomisation économique de la femme déplacée interne et des communautés hôtes, un atout pour la consolidation de la paix !

Olivia S.

Fasoamazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.