Dengue au Burkina: 48 cas de décès pour la période du 09 au 15 octobre 2023

0
383
Image prétexte, des agents de santé en situation de pulvérisation

18 octobre 2023

Le ministre de la Santé et de l’hygiène publique, docteur Lucien Robert Kargougou, a fait au Conseil une communication relative à la situation sur la flambée de dengue et à celle sur la survenue de cas de chikungunya au Burkina Faso.

Sur la situation de la dengue on note que :
– du 1er janvier au 15 octobre 2023, un total de 50 478 cas suspects a été notifié dont 25 502 cas probables et 214 décès ;
– pour la seule période du 09 au 15 octobre 2023, un nombre de 10 117 cas suspects a été notifié dont 4 377 cas probables et 48 décès.

Pour ce qui concerne le chikungunya la situation est la suivante :
– du 06 septembre au 08 octobre 2023, le cumul des cas confirmés est de 207 ;
– les cas confirmés notifiés du 09 au 15 octobre 2023 sont au nombre de 75 et zéro décès. Par rapport à la situation épidémiologique, sur les 13 régions du Burkina Faso, la région du Centre enregistre le nombre le plus élevé de cas suspects de dengue, suivie de la région des Hauts-Bassins.

Afin de faciliter le diagnostic et la prise en charge des patients, le ministère de la Santé et de l’hygiène publique a décidé de la gratuité des tests de dépistage rapide dans les formations sanitaires publiques. Il invite les populations à s’y rendre pour une prise en charge efficace de cette maladie.
Pour la maîtrise de la situation épidémiologique, d’autres actions sont menées, notamment la formation des personnels de santé, le renforcement des capacités des structures sanitaires en tests de dépistage rapide et la poursuite des opérations de pulvérisation intra-domiciliaire et spatiale à Bobo-Dioulasso et Ouagadougou.

Fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.