Unité africaine et souveraineté des Etats : Tiken Jah FAKOLY salue l’engagement du Chef de l’Etat

0
170

(Ouagadougou, 22 décembre 2023).

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE, a reçu en audience ce vendredi, la star du reggae, Tiken Jah FAKOLY présent au Burkina Faso pour une série de concerts à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso.

Tiken Jah FAKOLY a parlé d’unité africaine avec le Chef de l’Etat. « Le combat au Burkina Faso aujourd’hui, est un combat pour l’Afrique et pour la vraie copie de l’indépendance. Parce que, celle qui nous a été donnée en 1960 était la photocopie. Notre génération a donc décidé de récupérer la vraie copie sans animosité et sans être contre quelqu’un », a déclaré l’artiste.

Tiken Jah Fakoly à gauche( noir)

C’est pourquoi la star du reggae a loué l’engagement du Capitaine Ibrahim TRAORE dans la lutte contre le terrorisme et pour la souveraineté du Burkina Faso. « Le combat du président TRAORE, c’est un combat pour l’Afrique. On ne peut que le féliciter et lui souhaiter beaucoup de courage car ce n’est pas facile. Ce n’est pas un combat contre quelqu’un mais c’est pour la liberté », a soutenu le reggae man panafricaniste.

Il a rassuré le Président de la Transition de son accompagnement au niveau de l’éveil des consciences pour que les populations puissent comprendre le sens de son travail. Pour lui, « si le Chef de l’Etat continue de faire le combat, c’est parce que le peuple est d’accord et le soutient ».

Le reggae man est présent dans notre pays pour deux concerts à Bobo-Dioulasso et à Ouagadougou. A travers ces activités, il entend faire passer des messages d’éveil de conscience et de sensibilisation. « Je me suis dit que c’est actuellement que je dois venir au Burkina Faso pour apporter mon soutien au peuple Burkinabè. Nous sommes heureux de faire ces deux concerts à cette période », a-t-il conclu.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.