Autonomisation économique et droits : L’ONG TIN HINAN, renforce les capacités de 30 femmes et jeunes filles aux AGR

0
274
La responsable de TIN HINAN, renforce les capacités des femmes et jeunes filles

L’ONG TIN HINAN, dans le cadre du projet du renforcement et révendication des droits pour le bien-être des déplacées, a organisé en collaboration avec le Collectif des Féministes du Burkina(CFB), un atelier les 1er et 2 janvier 2024 à son siège à Ouagadougou au profit d’une trentaine de femmes et jeunes filles.

Dans le cadre de son projet de renforcement des capacités de plaidoyer de revendication des droits pour le bien être des femmes et jeunes filles déplacées internes, l’ONG TIN HINAN, en fait son cheval de bataille.

Durant ces 2 jours, du 1er au 2 janvier 2024, la trentaine de participantes ont eu à se familiariser aux notions du droits et connexes qui leur permettront de se défendre de révendiquer en ce qui concerne leurs droits, sans oublier leur devoir, a expliqué la trésorière de l’ONG, madame Liliane COMPAORÉ.

Pendant la formation aux AGR

Pour elle, c’est eu égard à la crise d’insécurité qui prévaut au Sahel, les femmes et les jeunes filles pour subvenir à leurs besoins, certaines sont mêmes obligées pour ne pas mendier, travailler dans des concessions, dans les familles car beaucoup ignorent leur droit.

Souvent ces familles qui les reçoivent les l’exploitent. C’est pourquoi l’ONG, TIN HINAN, veut les outiller à connaître leur propre droit.

Karen Ouedraogo

FASOAMAZONE. NET 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.