Sénégal : Khady Diène Gaye féminise la destinée du ministère des Sports

0
78
Khady Diène Gaye, nouvelle ministre de la Jeunesse et des Sports

Fait inédit au Sénégal et ailleurs en Afrique. De plus en plus le ministère des sports se féminise. Au Sénégal KhadyDiène Gaye est la toute première dame à occupé les rênes du ministère des sports. Elle vient d’être élue ministre des sports ce 5 avril 2024, dans le gouvernement Sonko1

Fort de 25 ministres, le premier ministre Ousmane Sonko, président du Parti Sénégalais pour le Travail l’Ethique et la fraternité (PASTEF), a confié le poste de ministre des Sports  de la Jeunesse et de la Culture à Dame Khady Diène Gaye, la toute première femme dans l’histoire du pays de la Téranga. Du jamais vu à Dakar. Depuis l’accession de ce pays à l’indépendance d’où plus de 60 ans.

Successivement inspectrice régionale des sports de Dakar, Khady Diène  Gaye est juriste de formation, sanctionnée par un Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) en droit. Devenue Inspectrice de la Jeunesse et des Sports après une formation à l’INSEPS( Institut des Sports de l’Education Physique et Sportive(INSEPS).

Cette compétence l’a fait affectée au ministère des Sports où il travaillera à la direction de la formation puis au service régional de Dakar, de nombreuses années.

Que d’humiliations vécues!.

Auparavant chef de service régional de Dakar, madame Diène s’est vue affectée dans une autre région plus précisément à Kaolack, en raison de son soutien et des sa proximité au PASTEF, le parti d’opposition de Ousmane Sonko. C’était l’époque où le ministre Yankhoba Diatara était à la tête du ministère des Sports.

Sans baisser les bras, eu égard à sa conviction elle est restée elle même, poursuivant son idéal.

Décrite comme une dame de fer sur son sens du service bien fait et les principes régaliens, tout ceci ont milité en sa faveur, pour être confirmée  aujourd’hui ministre  dans le gouvernement Diomaye-Sonko.

Elle bise le plafond de verre, faisant d’elle la toute première femme à occuper le poste de ministre de la Jeunesse et des Sports et du département de la Culture.

Il est à rappeler que précédemment ce même ministère était éclaté en trois(03) ministères sous le précédent gouvernement avec Mame Mbaye Niang(Sports et Tourisme), Alidou Sow( Culture et Patrimoine historique) et Pape Malick Ndour ( Jeunesse, Entreprenariat et Emploi).

Irène Soulama

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.