Côte d’Ivoire- Journée de la Femme militaire: Le ministre de la Défense rend hommage aux femmes engagées dans l’armée

0
52
Femmes combattantes des Forces armées ivoiriennes

Le ministre d’Etat, ministre de la Défense Téné Birahima Ouattara a rendu un hommage mérité ce mercredi 24 avril 2024, aux femmes engagées au sein des Forces armées nationales de la Côte d’Ivoire. La cérémonie s’est déroulée à Akouédo au 1er Bataillon d’infanterie, lors de la Journée de la Femme militaire. Ceci dans le prolongement de la Journée internationale des Droits de la Femme. 

« Je tiens à rendre un hommage à l’engagement remarquable de ces femmes qui, par leur courage et leur bravoure, confirme la pertinence de l’intégration des femmes au sein de nos Forces Armées », c’est en ces termes que le Ministre d’Etat, ministre de la Défense Téné Birahima Ouattara a loué les efforts de ces femmes combattantes de la Côte d’Ivoire.

Il n’a pas manqué de rappeler le contexte et l’historique de cette célébration, qui  » intervient depuis l’accession à la Magistrature suprême du Président de la République et Chef suprême des Armées SEM Alassane Dramane Ouattara, qui a toujours œuvré pour renforcer la représentation des femmes au sein de notre outil de défense ».

En exemple, selon le média Koaci.com, il a cité la nomination en 2012, par le Président de la République de la regrettée Médecin Général Kouamé Akissi, première femme à accéder au grade de Général, décédée en 2022.

Souligné également l’intégration des filles à l’école Militaire Préparatoire et Technique(EMPT) de Bingerville, qui représente désormais 20% de son effectif, ainsi que l’intégration des femmes au sein de la Gendarmerie nationale en 2014. « Aujourd’hui, nous constatons avec satisfaction que les femmes qui occupent des postes de commandement excellent dans leurs missions », a souligné le ministre Téné Birahima Ouattara.

Pour terminer, il n’a pas manqué de féliciter le Chef d’Etat-Major Général des Armées, le Général Lassina Doumbia et le Commandant Supérieur de la Gendarmerie nationale, le Général, Alexandre Apalo Touré, pour avoir réussi l’intégration de ces femmes au sein des Forces Armées de la Côte d’Ivoire.

Doloman

FasoAmazone.net

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.