Jardin : l’élégance des cardiandras alternifolia

0
162
Tout le monde veut vivre dans un espace arboré, fleuri, ou l’art de bien vivre, est la condition prémière de l’homme. Voici une belle fleur qui a vu d’oeil est très magnifique, attirante, dégage une bonne saveur, avec ses fleurs roses claires et donne envie de la possèder ou planter chez soi. C’est le cardiandra, alternifoliae, elle fait partie de la famille des Hydrangéacées qui recèle des trésors, dont des vivaces encore peu connues chez nous, mais que des pépiniéristes passionnés dénichent et nous les proposent.

Voici Cardiandra alternifoli, née au Japon. Haute de 40 à 70 cm, elle affiche de longues feuilles doucement dentées, vert foncé. Très raffinées, plantes  d’origine asiatique, ces vivaces apportent finesse et légèreté à nos massifs de mi-ombre, en fin d’été. Souvent, la floraison se poursuit jusque en hiver,  froid glacial et gelée.

Il n’est pas rare de voir les inflorescences lâches, de 12 à 15 cm de diamètre, être couvertes de givre. Parmi les espèces disponibles.

La floraison a lieu en août et septembre, en inflorescences roses, composées de fleurs stériles à trois ou quatre bractées, et d’un cœur de fleurs fertiles à gros bouquets d’étamines et de pétales récurvés. « Pink Geisha », plus vigoureuse que la plante type, est une sélection aux tonalités de vieux rose, originaire du mont Kiyosumi au Japon. Elle fleurit juin juillet, sur des tiges sombres qui mettent les fleurs en valeur. Bien rustique, elle ne laisse personne indifférent…

L’adoption de ces plantes aimant la mi-ombre et le soleil doux, un sol frais, profond, drainé et humifère, non calcaire, peut s’effectuer de mars à mai, puis en septembre. À la plantation, ajoutez quelques poignés de compost, et n’oubliez pas de leur offrir un bon paillage, afin de conserver la fraîcheur, impérative. En même temps, ce paillage enrichit la terre en se décomposant et empêche les herbes indésirables de trop se développer. Renouvelez-le régulièrement, avec des feuilles mortes en automne.

Ces plantes sont de super bonnes compagnes pour les hortensiaset autres hydrangéas, les hostas, les fougères, les cyclamens, les tricyrtis, les astilbes… La plupart sont rustiques, quelques exceptions étant réservées aux jardins du littoral. Pour découvrir d’autres cardiandras, consultez le site des pépinières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.