Le président du conseil d’administration de la banque of Africa en visite à la primature

0
1954
Le PCA Lassina Diawara (en veste) à gauche, le premier ministre au milieu et le nouveau DG à droit.
Le président du conseil d’administration(PCA) de la Banque of Africa/Burkina Faso (BOA), Lassiné Diawara en compagnie de son nouveau Directeur général, Faustin Amoussou étaient en audience ce lundi 16 octobre 2017 avec le premier ministre Paul Kaba Thiéba à la primature. C’est une audience qui a duré environ  4 heures de temps et qui a porté sur des thèmes de développement de l’économie Burkinabè.  

Au sortir de la rencontre, à la question de savoir quelle était l’objet de cette visite, voilà ce que le président Diawara et son Directeur répondent « Nous avons réaffirmé au premier ministre la volonté du conseil d’administration de la banque à accompagner fortement l’Etat burkinabè dans la mise en œuvre du PNDES ».

M. Lassiné Diawara, PCA de BOA.
M. Lassiné Diawara, PCA de BOA.

La BOA d’après le président Diawara a  financé à hauteur de plus de 70milliards de francs des projets d’infrastructures au Burkina notamment l’échangeur du Nord. En plus des autres banques burkinabè, elle a également été  la banque choisie de structurer le financement de la  TNT, sans oublier la campagne de coton et tout ce qui concerne le commerce import-export et en plus du domaine industriel .c’est à plus de 400milliards de nos francs que le PCA évalue les investissements de la BOA en matière d’économie au Burkina Faso. « La BOA est donc un intervenant majeur dans le financement  de l’économie burkinabè » déclare-t-il.

A en croire le PCA cette visite est une façon pour la Banque de venir témoigner sa disponibilité à investir d’avantage dans l’économie Burkinabè quant au développement du Burkina. Concernant les projets en cours qui rentrent dans le cadre du PNDES,  la banque promet également  son soutien à l’Etat burkinabè. A l’instar de tout cela il y a d’après le PCA  la fondation de la banque qui accompagne aussi l’Etat burkinabè dans le social. « Nous avons dit au premier ministre que notre financement ne se limitait pas qu’aux entreprises et au commerce.
Notre financement va au-delà de tout cela, donc le Burkina Faso pourra compter sur la BOA dans tous les domaines » poursuit-il.

Par ailleurs cette visite était une occasion pour le nouveau directeur général de la banque de venir témoigner de sa disponibilité et dans le même lieu profiter acquérir des conseils auprès du premier ministre. « La banque of Africa Burkina Faso est un acteur de premier plan dans le  financement de l’économie du Burkina Faso, il était normal à ma prise de service de venir voir le premier ministre pour le saluer, prendre quelques conseils auprès de lui et faire le point de notre collaboration. Nous avons réaffirmé au premier ministre la volonté du conseil d’administration de la banque à accompagner fortement l’Etat burkinabè dans la mise en œuvre du PNDES. Il y a des projets porteurs qui nous intéressent notamment dans le domaine des infrastructures, de l’énergie, de l’immobilier et voulons à travers cette visite apporter notre soutien au développement de ces projets» conclut Faustin Amoussou.

Frédéric TIANHOUN 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.