13ème édition de la semaine nationale de l’Internet : TIC et sécurité au menu des échanges

0
1343
La cérémonie d’ouverture de la 13ème édition de la Semaine nationale de l’Internet et des TIC (SNI) a eu lieu le mardi 07 novembre 2017 à Ouagadougou en présence des acteurs du domaine des Technologies et de l’information et de la communication. Le premier ministre Paul Kaba Thiéba patron de la cérémonie a saisi l’occasion pour lancer officiellement le projet E-Burkina.
Le premier ministre Paul Kaba Thiéba patron de la cérémonie
Le premier ministre Paul Kaba Thiéba patron de la cérémonie

Débuté le 07 novembre 2017, la 13ème édition de la Semaine nationale de l’Internet et des TIC refermera ses portes le 11 novembre prochain. A travers la SNI, le gouvernement de Paul Kaba Thiéba veut relever les défis liés au numérique. Selon le premier ministre, en

Coupure du ruban, par le premier ministre Paul Kaba Thiéba à cette cérémonie d’ouverture de la 13ème édition de la Semaine nationale de l’Internet et des TIC (SNI).
Coupure du ruban, par le premier ministre Paul Kaba Thiéba à cette cérémonie d’ouverture de la 13ème édition de la Semaine nationale de l’Internet et des TIC (SNI).

2017 les chiffres clés du secteur du numérique se présente de la manière suivante : « taux d’accès à l’ordinateur 4,8%, taux d’accès à l’internet 19%, taux de pénétration mobile 83,47%, bande passante internet moins de 20gigabits/seconde ». Ces chiffres montrent clairement qu’il y a du travail à faire dans ce domaine. Ainsi, le premier ministre a rassuré que le ministère en charge de l’économie numérique a des projets pour résoudre ces problèmes à savoir « le programme régional des infrastructures de communication de l’Afrique de l’Ouest, le projet backbone national en fibre optique, du projet de mise en place d’une infrastructure Cloud au profit de l’administration, des entreprises et des citoyens ».

A en croire Paul Kaba Thiéba, le numérique occupe une place importante dans le développement économique d’un pays. « Les investissements dans l’économie numérique sont identifiés comme les plus productifs, parce qu’ils accroissent la compétitivité de l’ensemble des autres secteurs de l’économie » à laissé entendre le premier ministre. Afin de profiter des avantages du numérique le premier responsable du gouvernement à sa stratégie. « Des défis doivent être relevés en matière de formation de ressources humaines qualifiées, de développement des infrastructures large bande, d’amélioration continue de la gouvernance du secteur et de développement de contenus locaux » a-t-il souhaité.

E-Burkina pour relever certains défis

Pour joindre l’acte à la parole, le premier ministre a procédé au lancement du projet E-Burkina qui coutera 20 millions de dollars USD.S’exprimant sur la nécessité de E-Burkina Paul Kaba Thiéba précise : « E-Burkina a pour objectif de contribuer à l’édification d’une administration publique et privée performante grâce à l’apport de TIC à travers principalement la réalisation d’applications et e-services pour améliorer les prestations dans les secteurs prioritaires de l’Etat ».

E-Burkina compte 04 composantes à savoir, un environnement propice à l’administration en ligne, une gestion des données et plate-forme numérique, favoriser les compétences locales et l’esprit d’entreprise dans l’économie numérique, et la mise en œuvre, la gestion du projet ainsi que le suivi évaluation.

« TIC et sécurité », tel est le thème de la 13ème édition de la semaine nationale de l’internet. Simon Compaoré ministre de la sécurité, par ailleurs parrain de la cérémonie, a apprécié le choix du thème car pour lui « Nous sommes dans une nouvelle société de l’information et les TIC ont une importance et les services de sécurité ont besoin des TIC ». Au regard de certains dangers liés à l’utilisation des TIC Simon Compaoré a souhaité que la 13ème édition de la SNI soit une occasion pour « renforcer les capacités des citoyens pour une utilisation responsable des Technologies de l’information et de la Communication ».

Infowakat.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.