Décès de la mère de Norbert Zongo

0
1012
La mère Rechercher mère du célèbre journaliste d’investigation Norbert Zongo, tué en décembre 1998, est décédé ce jeudi nuit à Koudougou, alors que l’Université publique de ladite ville venait d’être baptisé en hommage à son fils.

Selon le programme des obsèques, une veillée de Prière est prévue le dimanche 3 décembre à partir de 20h au domicile familial à Koudougou, suivie de la levée du corps le lundi 4 décembre à 9h au domicile familial puis de l’absoute à l’Eglise St Joseph Moukassa et de l’inhumation le lundi 4 décembre à 10h au cimetière de Issouka non loin du domicile familial.

Augustine Zongo, la mère Rechercher mère de Norbert Zongo Rechercher Norbert Zongo est décédée à l’âge de 96 ans des suites de maladie, alors la cérémonie du baptême Rechercher baptême de l’université Norbert Zongo Rechercher Norbert Zongo a connu une forte mobilisation sous la présidence du Haut Représentant du Chef de l’État et des membres de la famille Zongo fortement mobilisée pour la circonstance.

C’est dans la nuit du 30 novembre 2017 qu’elle décida de s’en aller pour toujours, après avoir eu les échos de la cérémonie du baptême Rechercher baptême de l’université.

Norbert Zongo, journaliste d’investigation a été tué le 13 décembre 1998, avec trois de ses compagnons, alors qu’il enquêtait sur la mort de David Ouédraogo, chauffeur de François Compaoré, frère cadet de l’ancien président.

Poursuivi pour « incitation à assassinats » dans cette affaire, François Compaoré a été arrêté en fin octobre à Paris et placé bsous contrôle judiciaire, alors la justice burkinabè réclame son extradition.

T. KABORE/Fasoamzone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.