Leadership Féminin : la Cellule Femmes d’Excellence veut impacter le monde

0
1368
Les officiels a cette cérémonie.
Les 24 et 25 décembre 2017, le Centre National  Cardinal Paul Zoungrana,  a servi de  cadre à la formation en « leadership féminin politique et entreprenariat »,  initiée par la Cellule Femmes d’Excellence(CFE) de  L’EFPL de Ouagadougou.  Financée par L’Ambassade des États Unis D’Amérique au Burkina, représentée  par Mme  Yolande Onadja/ Kaboré,   la formation à été assurée  par M. Phillippe  Diendéré, sous le marrainage de Mme Bernadette Konfé,  de la  co-présidence de  Mme Obulbiga /Béré Célestine, et de L’Abbé jean Emmanuel Konvolbo Directeur de L’ EFPL.
Les participants a  la formation
Les participants a la formation

« Impacter le monde avec JESUS », c’est autour de ce slogan que s’est déroulée la formation en leadership féminin en politique et en entreprenariat de la Cellule Femmes d’Excellence(CFE) de l’Ecole  de Formation Permanente des laīcs( L’EFPL).  Plusieurs modules étaient inscrits à l’ordre du jour notamment sur le Leadership,  l’Entreprenariat,  l’Art Oratoire(prise de parole en public ), le Branding personnel,  le Réseautage, les Témoignages, etc.

Estimée a plus de 52% de la population, les  femmes burkinabè ne parviennent  toujours  pas à se frayer  un chemin dans la sphère politique et économique.

Pourtant, la femme africaine et en particulier burkinabè doit toujours demeurer dans la quête de renforcement de ses capacités,  afin d’exceller dans son cadre de vie et contribuer positivement au développement de son pays. C’est pourquoi  fort de ce constat, que la CFE , à entrepris cette session de formation au profit d’une centaine  de femmes entrepreneures et engagées  en politique, afin d’acquérir des compétences..  Selon la  présidente de la Cellule Femmes d’Excellence,  Mme Obulbiga Célestine. Satisfaite et fière du bon déroulement de cette formation, elle a par ailleurs exhorter les femmes à une détermination sans faille dans la recherche de l’excellence,  afin de contribuer pleinement  au développement du Burkina Faso.

Remise des attestions aux participants par Mesdames Yolandes Onadja/Kaboré, (au centre) et Obulbiga Célestine à droite en robe rouge
Remise des attestions aux participants par Mesdames Yolandes Onadja/Kaboré, (au centre) et Obulbiga Célestine à droite en robe rouge

Quant à la représentante de L’Ambassade des États-Unis d’Amérique  au Burkina,  Mme Yolande Onadja/ Kaboré,  dans son mot,  à relever  que les femmes sont au cœur de tout développement.  Mais reconnaît que ces dernières sont les plus marginalisées. C’est pourquoi, elle n’a pas manqué de les conseiller  à rester unies « c’est en restant unies que nous allons vaincre, n’abandonnez pas en si bon chemin ce que vous avez commencé « .  » Au nom de  L’Ambassade,  nous serons là toujours  pour vous accompagner. « 

Abbé Jean Emmanuel Konvolbo
Abbé Jean Emmanuel Konvolbo

Le Directeur de L’EFPL,  L’Abbé Jean Emmanuel Konvolbo , dans son discours de clôture  en ces termes  » l’humanité  ne peux se développer sans la pleine contribution  des femmes  et des hommes. Notre souhait  est de rêver, oser, agir, triompher pour le meilleur de l’humanité, et écouter la parole de Dieu pour guider notre manière de vivre » .

Avant de clore la cérémonie,  les participantes ont eu droit à des attestations de participation.

Karen Ouédraogo 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.