Société : Le CED/R donne sa lecture sur l’actualité nationale

0
983
Le Cadre d’Expression Démocratique Renouveau (CED/R) est monté au créneau ce jeudi 18 janvier 2018, pour dit-il, éclairer l’opinion sur les mobiles réelles de certaines actions. Il s’est agit aussi au cours de ladite conférence de presse, d’appeler les mouvements syndicaux au dialogue.
Les participants (es) à cette rencontre
Les participants (es) à cette rencontre

« L’actualité nationale est fournie d’événements qui nécessitent et incitent à éclairer l’opinion nationale sur les mobiles réelles de certaines actions », lance d’entré Roland Yerbanga, Secrétaire général du Cadre d’Expression Démocratique Renouveau (CED/R), lors de leur conférence de presse initié ce jeudi 18 janvier 2018 a Ouagadougou.
L’affaire Barry a été le premier point abordé par M. Yerbanga et ses camarades. Sans apporter plus que ce nous savons déjà. Ils disent avoir pris note de la déclaration du Procureur militaire sur la supposée tentative de déstabilisation. Cependant, le CED/R, « condamne avec la dernière énergie », l’atteinte à l’ordre constitutionnel s’il est certainement avéré.

Par contre, le CED/R dit non à la manipulation d’un régime déchu et aux agissements indécents de certains OSC instrumentalisés, frustrés sans pourvoir pour autant les nommer. Ensuite, le président du CED/R, s’insurge contre le profit personnel dont certains en sont fideles. M. Yerbanga et ses camarades sont convaincus que certains individus ne pensent qu’à leurs propres intérêts au détriment de l’intérêt national.

A l’endroit des jeunes, femmes et hommes, le Cadre appelle à se démarquer des méthodes « gang » de certaines personnes. Le CED/R n’a ni donner des détails sur ce qu’il qualifie de méthode « gang » ni nommer ceux qui en sont les utilisateurs. Aux partenaires sociaux, organisés en syndicats, M. Yerbanga dit ceci : « Privilégier le dialogue mais un dialogue qui se veut pluriel et qui implique l’ensemble des acteurs de notre pays ».
Avant de clore ses propos, M. Yerbanga, invite chacun, à adhérer à la vision du CED/R tout en ayant en ligne de mire, l’intérêt supérieur de la Nation car la construction d’un Etat modèle se fera dans la tolérance et la prise en compte de toutes les parties.

Justin Ouattara/fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.