UFR/SEG : souffle ses 40 ans

0
731
Le présidium de la cérémonie
Les activâtes entrant dans le cadre de la célébration des 40 ans de l’unité de formation et de recherche en science économique et de gestion (UFR/SEG) se sont achevées, vendredi 17 mars dernier par une soirée de reconnaissance dédiée aux plus méritants.

Les 40 ans de l’UFR/SEG qui provient de l’ESSEC, qui est née en 1976, mérite qu’on s’y attarde car presque toute la crème de l’économie et de la gestion du Burkina est sortie des moules de cette prestigieuse faculté qui depuis, sa création a apporté une contribution inestimable, a la formation des cadres de haut niveau qui occupent des postes essentiels, dans toutes les sphères de la société burkinabé, voir international.

L’événement, était organisé. a juste raison par les anciens qui ont arpenté les amphithéâtres qui de l’ESSC qui de la FASEG. Était donc, sous le haut parrainage de son SEM Paul Kaba Thieba le Premier ministre, le patronage de son SEM Allassane Balla Sakandé, le président de l’Assemblée nationale.
Pour les parrains il y avait Joackim Baky PDG du groupe EDIFICE. Asseta Diallo la première à, avoir eu le doctorat est venue. comme marraine de la manifestation riche en émotion, hommage et honneur.

A l’ouverture des activités, des universitaires et personnalités du monde, de l’économie, de la gestion, des affaires ou de la politique avaient fait le déplacement.
Zephirin Diabré le président de l’UPC y était comme Mamadou koulibaly, l’ex président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.
Des délégations étaient venues de France, du Sénégal pour apporter leur contribution, pour la réussite de la manifestion qui a connu des conférences dont la plus actuelle sur le Franc.cfa.

Alkassoum Maiga représentant le premier Ministre
Alkassoum Maiga représentant le premier Ministre

Le thème sur lequel, ont penché les participants dont, les étudiants qui ont eu à réfléchir, échanger sur des sujets, à bâtons rompus, avec leur enseignants était : UFR/SEG, passé, présent et avenir ».
Pour le Pr Sirpe Gnanderman le directeur de l’UFR/SEG, cette manifestation, a laquelle était présent les ministres Alkasoum Maiga de l’enseignement et le Pr Ouaro Stanislas, est une occasion pour l’UFR/SEG de faire un bilan sur sa contribution au développement national autour du thème « UFR/SEG, passé, présent et avenir » il faut dire que pendant ses 40 années d’existence, l’UFR/SEG n’a pas mis a l’ombre les femmes. Elles ont gravi les échelons. Ainsi, on peut citer par exemple le professeur Kabré /Baro Généviève, le docteur SANON Karidia, qui y enseignent.

Mamadou KONE/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.