Procès du putsch manqué: quand le Tribunal invalide la liste des témoins de Bassolé

0
941
La Chambre de première instance du tribunal militaire a invalidé ce vendredi 30 mars 2018 la liste des témoins de certains inculpés dans le dossier du putsch de 2015. Il s’agit particulièrement des témoins cités des deux généraux Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé.

La citation à comparaître des témoins que les accusés souhaitent faire entendre « n’est pas à la charge du parquet » a indiqué le Tribunal ce vendredi 30 mars 2018.

Le mardi 27 mars dernier, lors de l’examen des listes des témoins des différentes parties, des accusés avaient produit des listes sans citer leurs témoins à comparaître, sous prétexte que cela incombe au parquet.N’ayant pas suivi la procédure en la matière, le tribunal a décidé de ne pas retenir ces listes de témoins où figurent des noms des chefs d’État dont Roch Kaboré, Macky Sall et de l’ex Président béninois, Yayi Boni et Michel Kafando.

Les listes de témoins retenues par le tribunal sont celles produites par le parquet, l’accusé Nombila Sawadogo et l’accusé Boué Méda idem pour l’expert Younoussa Sanfo. Ces parties ont suivi la procédure de citation à comparaître, selon le tribunal. Quant aux exceptions soulevés par la défense sur la nullité de l’arrêt de renvoi, le tribunal a décidé de son rejet.
Après la lecture de la décision du tribunal, les témoins ont été conduits dans la salle qui leur est réservée. La défense a souhaité une suspension de 30 minutes pour se concerter.

Justino/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.