Croix rouge internationale : un concours sur la cause humanitaire

0
961
Le Comité International de la Croix Rouge
Le Comité International de la Croix Rouge a lancé officiellement, ce vendredi 6 avril 2018, un concours radiophonique au Burkina Faso. Il s’agit d’un concours régional du reportage humanitaire. Lancé également le 27 mars dernier en Côte d’Ivoire, il vise à susciter des motivations aux journalistes à se pencher davantage sur les causes humanitaires.

Le Comité International de la Croix Rouge (CICR), depuis plus d’un siècle s’efforce à venir en aide aux personnes victimes de conflits armés. Convaincu que les journalistes peuvent contribuer à la promotion des principes humanitaires, la Croix Rouge lance officiellement au Burkina, un concours radiophonique régional du reportage humanitaire. Ceci, en vue de déceler les aptitudes et les motivations des journalistes radios à traiter les sujets humanitaires. L’information a été donnée ce vendredi 6 avril au cours d’un point de presse.

Les participants à cette rencontre du lancement officiel du concours radiophonique au Burkina Faso
Les participants à cette rencontre du lancement officiel du concours radiophonique au Burkina Faso

La première édition du concours régional du reportage humanitaire, selon Rasmina C. Guehi, membre de CICR, adoptera la forme classique de compétions. « Les radios auront à développer des sujets humanitaires relatifs à l’un des thèmes énoncés plus haut », précise-t-elle. La compétition restera ouverte jusqu’au 25 mai 2018, délai de rigueur pour déposer les productions (interviews, reportages, débats, etc.) Les résultats seront proclamés le 5 juillet 2018 et récompensera les 3 meilleures productions. Ainsi, le 1er prix est composé d’une bourse pour prendre part à un voyage dans l’un des pays de la délégation du CICR à Abidjan. D’autres prix, tels un ordinateur portable avec abonnement internet, un dictaphone et un bon d’achats de livres sur l’action humanitaire seront donnés aux lauréats.

Les participants à cette rencontre du lancement officiel du concours radiophonique au Burkina Faso
Les participants à cette rencontre du lancement officiel du concours radiophonique au Burkina Faso

Ce concours, à en croire le Chef de mission de la CICR, Christian Munezero, a été lancé également en Côte d’Ivoire, au Benin, en Guinée et au Togo. Pour lui, le contexte de paix de ces 5 pays francophones, membres de la CICR à Abidjan, est propice pour impliquer davantage les journalistes à être porteurs de la cause humanitaire. Les productions radiophoniques, foi du Chef de mission, doivent se focaliser sur les thèmes suivants : « Dignité de la personne détenue » ou encore « Mieux protéger le personnel médical et les patients lors des situations de violences ».
M. Munezero indique que le concours est ouvert à toutes les radios d’intérêt public, nationale, commerciale, de proximité, communautaire, rurales et même de la web radio qui sont bien sûr établies dans les pays membres du CICR. Le jury quant à lui, est composé de 5 membres des professionnels des médias et des communications ainsi que des membres de la CICR.

Conditions et critères

Le candidat doit être un journaliste ou un animateur exerçant dans une radio qui émet régulièrement dans l’un des pays cités. L’évaluation des candidats porte sur l’adéquation du sujet abordé avec le thème retenu, de l’utilisation des données sans inventer. En sus, le sujet ou son traitement doivent être originaux. Aussi, la production doit impacter sur le sort des personnes victimes. Pour terminer, le candidat doit être en mesure d’analyser d’argumenter et l’exécution technique doit également être de qualité.

Justin O/ www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.