Bilan de l’opération sécuritaire de Rayongo: 3 terroristes abattus, 1 décès du côté des forces de sécurité, 1 aux arrêts, 6 blessés.

0
1173
Le ministre en charge de la sécurité Clément Sawadogo a animé le mardi 22 mai 2018, à Ouagadougou, un point de presse pour faire le rapport de l’opération sécuritaire sur le quartier Rayongo. Au sortir, un décès du côté des forces de sécurité, trois terroristes abattus avec un aux arrêts, et six blessés dont deux civils.
Le ministre en charge de la sécurité Clément Sawadogo
Le ministre en charge de la sécurité Clément Sawadogo

Selon le ministre Clément Sawadogo, depuis les attentats du 02 mars 2018, les enquêtes et les renseignements se sont poursuivis, et ces renseignements ont conduit à la détection d’un « groupe terroriste » dans la capitale, précisément dans l’arrondissement 11, à la proximité du quartier Rayongo. « Dans la nuit du 21 au 22 mai 2018, aux environx de 1h30 minutes, une opération de tracs de ce groupe a été déployée pour mettre en état de nuire ces éléments qui sont des terroristes et en lien avec les attentats du 2 mars dernier », a-t-il déclaré. Par ailleurs, le ministre Sawadogo a indiqué que les terroristes habitaient un célibatérium, et qu’ils disposaient d’une nationale de combat qu’ils ont utilisé pour riposter. « Ils s’agissaient donc de terroristes équipés pour exécuter des missions », a-t-il crié. A entendre, le ministre, le procureur du faso a été saisi et poursuivra une enquête en rapport avec les services de police judiciaire, de la police nationale, afin que des investigations puissent être faits. Aussi il a été souligné que le génie-militaire a également été mis en contribution. Mr le ministre a fait appel à la population de faire preuve de prudence et de vigilance et collaborer avec les forces de sécurité sur toutes suspections.FB_IMG_15270039184953994

Stevie Reine Yameogo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.