Projet Zaka: urgence et ultimatum de mise en valeur ou de retrait de parcelles

0
1135
Le secrétaire général du ministère en charge de l’habitat, Paul Léon Toé a indiqué qu’ils sont prêts à toutes poursuites judiciaires de la part des auteurs de ces parcelles.
Le ministère de l’Urbanisme et de l’habitat a animé une conférence de presse, le vendredi 24 août 2018, à Ouagadougou, ou ils ont menacé de retirer toutes les parcelles non mises en valeur sur l’espace projet Zaka.

Pas plus d’un mois pour une mise en valeur pour des parcelles sur l’espace Zaka, au risque de les voir retirées et réattribuées a certains investisseurs qui voudrons bien les utiliser dans le délai voulu, a déclaré le secrétaire général du ministère de l’urbanisme et de l’habitat, Paul Léon Toé.

En effet M. Toé a animé le vendredi 24 août 2018, à Ouagadougou, une conférence de presse ou il a indiqué que depuis le 03 novembre 2000, la zone a été mise à la disposition des investisseurs dans l’optique d’aménager un réseau de voirie pour éviter les embouteillages et soigner l’image de la ville de Ouagadougou.
Egalement favoriser le commerce dans le centre-ville, le stationnement fut entre autres les objectifs d’un tel accord à l’époque, a-t-il poursuivi. Le 06 février 2008 un cahier de charge, a été soumis à ces investisseurs, avec certains engagements qu’ils étaient sensés respecter, a précisé M. Toé. A ce titre, le 30 juin 2013, a été le dernier délai de payement qui leur avait été recommandé, avec 5 ans de mise en
valeur après le payement. C’est pourquoi a renchéri le secrétaire général, il a fallu attendre jusqu’en Août 2018 pour le respect de ce cahier de charge.

Selon le SG du ministère de l’habitat le délogement des anciens habitants de ce site, n’a pas été du tout facile pour cela, il est temps de rappeler les actuels pocesseurs au respect des engagements qui avaient été pris d’autant plus qu’il y’a de nouveaux investisseurs qui convoitent toujours cet espace Zaka, a martelé le SG Toé.

Mamourou BENAO/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.