Renforcement de la forêt du conseil régional: « offrir un meilleur cadre de vie aux citoyens de la commune de Saaba » dixit Eric Tiemtoré

0
1415
Le conseil régional de Burkina Faso a organisé, le samedi 25 août 2018, une campagne de reboisement, à Saaba, localité située à une quinzaine de kilomètres de Ouagadougou.

Le président du conseil régional, Eric Tiemtoré a rassuré qu’ils prendront avec les riverains des dispositifs pour la protection de ces végétaux
Le président du conseil régional, Eric Tiemtoré a rassuré qu’ils prendront avec les riverains des dispositifs pour la protection de ces végétaux

Au total 200 plantes composées d’acacia sénégalensie, de Liane Gueilli, de Karité et de Résinier, ont été mis sur pieds, le samedi 25 août 2018, à Saaba par une délégation conduite par le président du conseil régional du Burkina Faso Eric Tiemtoré.

Selon M. Tiemtoré cette campagne s’inscrit dans le cadre d’un engagement du gouvernement burkinabè, qui est de lutter contre la désertification. Placée sous le thème « Plantons et entretenons les arbres pour contribuer à l’accroissement de la production agro-sylvo-pastorale », a-t-il indiqué.

Cette deuxième édition de la campagne de reboisement du conseil régional, a connu une forte mobilisation de la mutuelle des anciens de la garde de sécurité pénitentiaire(GSP), venus apporter leur soutien aux initiateurs. « Planter un arbre, c’est contribuer activement à la lutte contre la désertification, qui est d’ailleurs un combat pour tous », a soutenu le président de l’amical des anciens de la (GSP) Thomas Bambara.

Pour M. Bambara, l’homme qui mourira sans avoir planté un arbre aurait mené inutilement sa vie.

Aux dires de M. Tiemtoré et sa délégation, ils envisagent avec ces plantes « offrir un meilleur cadre de vie aux citoyens de la commune de Saaba », tout en comptant sur la bonne collaboration active de la population riveraine. A-t-il rassuré « Nous avions a cœur de clôturer cette forêt régionale de files barbelés, afin de protéger les plantes des ravages des animaux en divagation ».

La mutuelle des anciens de la GSP a été appréciée par le président de la délégation régionale. Cette structure, a confié M. Tiemtoré œuvre fortement pour le renforcement des liens d’amitié et de la solidarité entre les doyens de la GSP. « Je réitère l’engagement de toute l’équipe du conseil régionale ici présente de les accompagner aussi dorénavant dans leurs différentes activités aussi que possible », a martelé M. Eric Tiemtoré.

Les éléments de la garde de sécurité pénitenciers ont fortement soutenu les initiateurs de ce reboisement
Les éléments de la garde de sécurité pénitenciers ont fortement soutenu les initiateurs de ce reboisement

L’occasion a été pour la directrice régionale de l’environnement de l’économie verte et du changement climatique du centre, Haoua Fofana de traduire ses sincères remerciements, a cette délégation du conseil régionale.

« Planter un arbre, c’est donner une nouvelle souffle de vie à ton environnement », a conclu Mme Haoua Fofana.

Mamourou BENAO/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.