Le ministère en charge de la Communication ouvre un débat sur la liberté de la presse au Burkina Faso

0
414

Le ministère de la Communication et des relations avec le Parlement organise, le mardi 18 septembre 2018, à partir de 15h, dans la salle de conférences des Archives nationales, une conférence publique sur le thème : état de la liberté de la presse au Burkina Faso : comment consolider les acquis ? « 

Cette conférence, dont la modération sera assurée par Charlemagne ABISSI, journaliste et président de l’UNALFA, aura, en plus du thème central, Trois (3) sous thèmes. Sous-thème 1 « situation de la liberté de presse au Burkina-Faso : état des lieux, défis et perspectives », animé par M. Jean-Paul TOE, juriste, Directeur général de l’observation des Médias et des études au CSC. Sous-thème 2 « Renforcement des capacités opérationnelles et organisationnelles des médias et des acteurs des médias », présenté par M.Yacouba TRAORE, journaliste, écrivain, secrétaire général de l’Institut des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ISTIC). Et sous-thème 3 : «quels rôle et responsabilité de la presse dans la promotion de la citoyenneté et de la bonne Gouvernance au Burkina Faso ?», animé par Dimitri Régis BALIMA, Enseignant, chef du Département Journalisme et communication de l’Université Ouaga I Professeur Joseph KI-ZERBO.

DCPM /Ministère de la Communication
et des relations avec le Parlement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.