Communiqué: Suspension de Madame le Commissaire de police OUEDRAOGO/TRAORE Néné Ami, Directrice de la Police Judiciaire de ses fonctions.

0
282

Communiqué du Service d’information du gouvernement ( SIG )suite au décès dans la nuit du 14 au 15 juillet 2019 de 11 personnes interpellées gardées-à-vue par l’Unité Anti-Drogue (UAD) de Ouagadougou, Madame le Commissaire de
police OUEDRAOGO/TRAORE Néné Ami, Directrice de la Police
Judiciaire est suspendue de ses fonctions de Directeur de la Police
Judiciaire. 

la Police nationale, une enquête a été ouverte par le Procureur du Faso
Suite au décès dans la nuit du 14 au 15 juillet 2019 de onze (11)
personnes interpellées et gardées-à-vue par l’Unité Anti-Drogue (UAD) de
la Police nationale, une enquête a été ouverte par le Procureur du Faso
près le Tribunal de grande instance de Ouagadougou.

Sans préjudice de la procédure judiciaire en cours, une enquête
administrative a été demandée. Elle vise à déterminer les potentiels
disfonctionnements afin d’éviter dorénavant la survenue d’un tel drame.
Au titre des mesures conservatoires, Madame le Commissaire de
police OUEDRAOGO/TRAORE Néné Ami, Directrice de la Police
Judiciaire est suspendue de ses fonctions de Directeur de la Police
Judiciaire.

Cette mesure s’ajoute à celles déjà prises portant :
– relèvement de ses fonctions du Commissaire de police BELEM W.
Richard, Chef de la Division Unité Anti-Drogue de la Police
nationale ;

www.fasoamazone.net 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.