Lutte contre l’ invasion de la chénille légionnaire: Le Burkina Faso accueille du 10 au 12 septembre 2019 la Conférence régionale

0
132

Du 10 au 12 septembre 2019,  Le Burkina Faso accueille la Conférence régionale sur la gestion durable de la chenille légionnaire d’automne au Sahel et en Afrique de l’Ouest.  Placé sous le thème : <<Invasion de la  Chenille légionnaire d’automne au Sahel et en Afrique de l’Ouest : état des lieux, solutions et ressources mobilisables pour contrer le fléau ».
la Conférence régionale sur la gestion durable de la chenille légionnaire d’automne au Sahel et en Afrique de l’Ouest. portera  sur le thème : « Invasion de la  Chenille légionnaire d’automne au Sahel et en Afrique de l’Ouest : état des lieux, solutions et ressources mobilisables pour contrer le fléau ».
La rencontre est placée sous le Très Haut Patronage du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, Président en exercice du CILSS.  La Conférence régionale sur la gestion durable de la chenille légionnaire d’automne au Sahel et en Afrique de l’Ouest  constitue  une action prioritaire du Plan d’actions biennal mis en place  suivant la vision définie par le président Kaboré dans le cadre de son mandat en cours à la tête de la Conférence des Chefs d’Etat et deGouvernement du CILSS.
L’objectif de la conférence est de favoriser des échanges sur les  expériences et leçons apprises de l’invasion de la chenille légionnaire enAfrique et à mobiliser une communauté d’experts pour fournir des conseils techniques et politiques en vue d’une
gestion durable du ravageur au niveau régional et au plan national par les Etats membres.
Cette rencontre regroupera des représentants des services de
protection des végétaux des pays membres du CILSS, de la CEDEAO, de l’UEMOA, des institutions de recherche, des universités, des Organisations professionnelles agricoles, des Organisations sous régionales et internationales, des partenaires techniques et financiers, des ONGs, des acteurs du secteur privé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.