Sommets extraordinaires G5 Sahel-CEDEAO: Les chefs d’Etats sont à Ouagadougou

0
101

 

Les présidents tchadien Idriss DEBY Itno, Ibrahim Boubacar KEÏTA du Mali, Ould GHAZOUANI de la Mauritanien et le Libérien Georges WEAH sont tous arrivés à Ouagadougou en fin de matinée de ce jeudi 13 septembre 2019. C’est le Président du Faso himself et les membres du gouvernement qui les ont accueillis à leur descente d’avion à l’Aéroport de Ouagadougou.

L’arrivée de Ibrahim Boubacar KEÏTA du Mali (blanc)

Les 13 et 14 septembre 2019, se tiendront à Ouagadougou le Sommet extraordinaire des Chefs d’Etat du G5 Sahel sur l’énergie pour des échanges et le Sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO sur la lutte contre le terrorisme. Le premier évènement majeur se tient dans le cadre de l’initiative « Désert power ».

SEM Georges WEAH du Liberia ( droite)

Il est placé sous le thème « Exploiter l’énergie solaire pour le développement socio-économique des pays du G5 Sahel ». Quant au second rendez-vous, il consiste pour les chefs d’Etat de la CEDEAO de mener des réflexions dans le but d’endiguer le terrorisme en Afrique de l’Ouest. Et c’est à cet effet que quatre Chefs d’Etats africains sont arrivés à Ouagadougou ce jour 13 septembre 2019. Il s’agit du Tchadien Idriss DEBY Itno qui a été le premier à atterrir à l’Aéroport de Ouagadougou.

Il a été suivi du Mauritanien Ould GHAZOUANI, puis du Malien Ibrahim Boubacar KEÏTA et enfin du président libérien, Georges WEAH. Le président nigérien, Mahamadou ISSOUFOU, lui a devancé ses pairs hier à Ouagadougou où il a pris part à la clôture de la Conférence régionale sur la gestion de la chenille légionnaire d’automne au Sahel et en Afrique de l’Ouest placée sur le thème : « Invasion de la chenille légionnaire d’automne au Sahel et en Afrique de l’Ouest : état des lieux, solutions et ressources mobilisables pour contrer le fléau ».

Les présidents Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire, Macky SALL du Sénégal et Patrice TALON du Benin sont également attendus en terre burkinabè.

Mami O.

www.fasoamazone.net 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.