Premier ministère: Qui est la nouvelle secrétaire générale ?

0
133

La nouvelle secrétaire générale du Premier ministère Mme Yvonne Rouamba/Guigma est née en 1972.
Après ses études secondaires au collège Saint Jean Baptiste de la Salle où elle obtint son baccalauréat série D, elle est reçue à l’université de Ouagadougou et s’en sort avec une maîtrise en psychologie, option sociale.

Mme Rouamba est titulaire d’un diplôme de conseiller en gestion des ressources humaines, obtenu à l’école nationale d’administration et de magistrature « ENAM », en 2003. Depuis 2015, elle était le chef du département « gouvernance administrative et local au Premier ministre. A ce titre, elle assurait jusqu’à son appellation au poste de secrétaire générale du Premier ministère, la coordination administrative et technique dudit département.

Pendant longtemps, elle assurait les analyses et la synthèse des dossiers soumis à l’attention du Premier Ministre et relatifs aux volets de fonction publique, du travail, de la sécurité sociale, de l’administration territoriale et de la décentralisation, et de la déconcentration.

De 2012 à 2015, elle été la directrice générale de la fonction publique, au ministère de la fonction publique, du travail et de la sécurité sociale et de 2006 à 2012, elle a fait valoir ses compétences au ministère en charge des ressources animales au poste de directrice des ressources humaines.

Avril 2003 – Mars 2006, elle a assumé les fonctions de chargée d’études à la direction du personnel de l’Etat du ministère de la Fonction publique et de la réforme de l’Etat.

La nouvelle secrétaire générale a bénéficié de formations continues, entre autres, en gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des compétences (GPEEC), en Système d’audit et de contrôle interne des sociétés à Capitaux publics : outils pratiques de mise en œuvre, en Optimisation des pratiques et outils de management, en Analyse Socio-économique selon le Genre (ASEG), en gestion des dossiers individuels et techniques d’archivage ou encore en techniques de management des cercles de qualités.

Plusieurs cordes à son arc, elle est spécialiste en rédaction des projets et de discours, sans oublier la relecture des textes fondamentaux de la fonction publique et des différentes réformes de l’Etat.

La stratégie de modernisation de l’administration, le processus de décentralisation et de déconcentration, l’analyse et synthèse des dossiers de l’assemblée générale des sociétés d’Etat et des établissements publics de l’Etat, les réformes des textes affectant les Etablissements publics de l’Etat (EPE) et les Sociétés d’Etat , l’analyse et la synthèse des dossiers de l’Agence de promotion de l’expertise nationale (APEN) et les propositions par ministère suivies de mesures sont des domaines bien connus de Mme Rouamba.

C’est donc un cadre bien rompu dans la gestion de l’administration Burkinabè qui prend désormais les rênes du secrétariat général du Premier ministère mais aussi la seconde femme à occuper ce poste depuis la création de cette institution.
Madame Rouamba est mariée et mère de trois enfants.
Fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.