Recrutement d’ agents à la CNSS: Le REN-LAC propose que le concours soit réorganisé

0
111

«
Le REN-LAC a animé une conférence de presse ce vendredi 15 novembre 2019 à Ouagadougou. L’objet de cette rencontre avec la presse portait sur l’affaire dite de « recrutement frauduleux » au niveau de la CNSS courant mai-juin 2018. Le REN-LAC souhaite que le concours soit réorganisé dans la transparence pour garantir une égalité des chances à tous les candidats

Selon les enquêtes de l’ASCE-LC et de la Gendarmerie nationale, le processus de recrutement des 85 agents de la CNSS a été entaché de nombreuses irrégularités. En effet, les choix des sujets, leur reproduction et leur conservation se sont déroulés sans la présence d’aucun agent de sécurité. Le Directeur des ressources humaines (DRH) a été l’unique responsable de tout le processus : anonymat et désanonymat, conservation des copies et des fiches d’anonymat détachées. Résultats: tous les candidats déclarés admis dont des copies présentant des irrégularités criardes ont des liens établis avec des travailleurs de la CNSS.

Ces irrégularités portent sur la similitude de nombreuses copies tant sur le fond que la forme, la signature sur la feuille de composition non conforme à la signature du candidat concerné sur la feuille de présence en salle, la différence de notes sur les copies incriminées et le relevé de notes du correcteur requis par la CNSS pour le concours. A titre d’exemple, parmi les candidats déclarés admis, il y a l’épouse, deux sœurs et le petit frère du DRH de la CNSS.

Le dossier est pendant devant le TGI de Ouagadougou. Le REN-LAC s’est constitué partie civile, et le jugement qui a connu deux reports, est reprogrammé pour le 19 novembre au TGI de Ouagadougou.

Tout en saluant le travail de l’ASCE-LC, du Parquet et de la Gendarmerie, le REN-LAC appelle à la diligence de tous les acteurs de la justice dans le traitement de ce dossier, afin que tous ceux qui se sont rendus coupables d’actes de corruption, de fraude et de népotisme soient punis à la hauteur de leurs forfaits et que le concours soit réorganisé dans la transparence pour garantir une égalité des chances à tous les candidats.
Mami O.

Faso Amazone.net 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.