Devoir de redevabilité: Le groupe parlementaire MPP dresse un bilan satisfaisant

0
233

Le groupe parlementaire mouvement du peuple pour le progrès (MPP) rend compte des activités parlementaires. Ce lundi 23 décembre 2019 à Ouagadougou, les députés membres de ce groupe parlementaire ont tenu une conférence de presse pour faire le bilan des activités de la session budgétaire qui s’est achevée la 20 décembre dernier. Une session qui a connu l’examen et l’adoption de sept projets de loi.

Le groupe parlementaire MPP

Le taux de croissance se maintient autour de 6% et le déficit budgétaire est contenu dans la fourchette de 3% en 2020. Les indicateurs de performances sont donc aux beaux fixes, selon le président du groupe parlementaire MPP. « C’est un bon signal pour le développement de notre économie et pour le bien-être de nos population », a indiqué Alexandre Ousmane Tapsoba, d’entrée de jeu.

Dans la loi de finance pour l’exécution du budget de l’Etat, exercice 2020, les grandes masses et les ratios sont de 2233 milliards de francs CFA pour les recettes et 2518 milliards pour les dépenses.

Alexandre Ousmane Tapsoba président du groupe parlementaire MPP

Alexandre Ousmane Tapsoba a indiqué qu’en 2020, de nombreuses infrastructures socio-économiques seront réalisées au profit des populations. On peut citer notamment la construction et l’équipement de 4 CHR, 15 nouveaux CEG et 70 écoles. En matière de formation et de promotion de l’entreprenariat des jeunes et des femmes, 2700 projets de jeunes seront financés et 2300 nouvelles bourses octroyées.

Quant à la question d’énergie, la construction de centrales solaire combinées à la réalisation de centrales thermique et hydroélectriques est en vue en 2020. A entendre le président Tapsoba, cela permettra d’atteindre une production de 1000 MW.

Selon Alexandre Ousmane Tapsoba, plus de 325 milliards de ressources publiques seront allouées aux FDS. Il a en outres salué l’appel combien patriotique du président du Faso pour le recrutement de volontaires en appuis aux FDS. Il invité les populations à s’enrôler lors de ce recrutement s’il venait à être lancée pour tracer les sillons d’un Burkina Faso de paix, débarrassé du terrorisme.
Mami O.

Faso Amazone.net 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.