Tenue de la 15ème conférence de l’UPCI: Un défi majeur pour le Burkina Faso

0
426

La 15ème session de la conférence de l’union des parlementaires des Etats membres de l’organisation de la coopération islamique (UPCI) se tiendra du 27 au 31 janvier prochain à Ouagadougou. Plus de 400 participants de 54 pays sont attendus à cette occasion dans la capitale burkinabè. L’évènement marque également le 20ème anniversaire de l’UPCI. Les détails de cette session ont été donnés par le président de l’Assemblée nationale,  Alassane Bala Sakandé au cours d’une conférence de presse tenue ce vendredi 17 janvier 2020  à Ouagadougou

Les participants à la cérémonie

La 15ème session de la conférence de l’union parlementaire des Etats membres de la deuxième, prévu se tenir dans la capitale burkinabè du 27 au 31 janvier prochain, est la plus grande organisation intergouvernementale du monde après les « Nations unies ». Elle prévoit accueillir plus de 400 participants des 54 pays membres à Ouagadougou, a dit Bala Alassane Sakandé, président de l’Assemblée nationale. Aussi, 15 présidents d’Assemblée et organisations inter parlementaires sont attendus dont la présidente de l’union interparlementaire, la faitière des organisations parlementaires dans le monde. La conférence qui s’ouvre le 29 janvier prochain est précédé de réunion dont la 43ème rencontre du comité exécutif de l’UPCI,  la 9ème conférence des femmes parlementaires et la 3ème réunion de l’association des secrétaires généraux des parlements.

A cette occasion, l’UPCI qui a son siège à Téhéran va célébrer ses 20 ans d’existence. Et Bala Alassane Sakandé compte sur la presse pour une bonne couverture médiatique de l’évènement qualifié d’important.

L’UPCI s’est fixé comme ambition de faciliter la coopération et la coordination des Etats membres dans les différents foras internationaux, de promouvoir les échanges et le dialogue entre les parlements des Etats membres ainsi que la coordination entre les peuples en faveur du respect et de la protection des droits de l’homme et des principes humanitaires.

En rappel, l’UPCI regroupe à ce jour 54 Etats membres et 23 observateurs. Le Burkina Faso est membre de l’OCI depuis 1974 et le parlement burkinabè est devenu membre de l’UPCI dès sa création en 1999.

Mami O

Fasoamazone.net 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.